04/09/14

Merci pour ce moment - Valérie Trierweiler - Editions Les Arènes

 

J’ai acheté le livre de Valérie Trierweiler, non par curiosité malsaine, mais, étant pleine de préjugés concernant ce personnage, je voulais conforter ou revenir sur mon jugement : c’est fait !

J’y ai découvert une femme passionnée, amoureuse, blessée, fragile (son emploi irraisonné des somnifères à chaque contrariété)…

L’histoire de son enfance dans un milieu défavorisé explique peut être son manque de confiance en elle et sa maladresse dans les hautes sphères mais ne justifie pas ses erreurs monumentales indignes d’une compagne de chef d’état.

Ce rôle exige tout un apprentissage qui commence par la discrétion…

Son orgueil mal placé a déplu aux Français.

Sa position ne lui permettant pas de s’attribuer le titre (illégitime) de 1ère dame (sans statut officiel), elle aurait dû rester dans l’ombre du président et ne pas intervenir dans la vie politique.

Quant à ses appréciations des membres du gouvernement, dans ce livre, je ne retiendrai que celle de Najat Vallaud Belkacem obsédée par la "puissance médiatique".

Pour terminer, voici un résumé de la description du président qui le fait tomber du piédestal où les Français qui ont voté pour lui l’avaient placé :  

"François Hollande est un menteur et un parjure".

"Il utilise le langage des puissants à qui tout est permis".

"Ses mensonges détruisent ce sentiment que l’on appelle la confiance".

"Notre différence d’origine sociale est criante. Il lui faut toujours le meilleur rien que le meilleur : grands restaurants, grands hôtels"…

"Le changement a eu lieu. Pas celui que nous attendions".

"Le roi du double discours, de l’ambiguïté et du mensonge permanent".

"Je l’ai vu se déshumaniser jour après jour et être gagné par l’ivresse des puissants, incapable d’empathie, se prendre pour un seigneur".

"Le président n’aime pas les pauvres. Lui, l’homme de gauche, dit en privé "Les Sans Dents », très fier de son trait d’humour"…

Je n’ai pas et n’ai jamais eu de sympathie pour cet homme politique et ne me réjouis pas de ce brûlot que je juge indigne et déplacé en tant de crise : il ne peut qu’empirer la perte de confiance de la population.

Il ne restera de cet ouvrage que le résultat d’une vengeance irréfléchie, d’un orgueil démesuré, dont les conséquences sont, à ce jour, inconnues.

Ce livre est une erreur de plus et de trop, celle d’une femme jalouse, bafouée, trahie, trompée, ridiculisée, brisée, répudiée publiquement et qui en sera marquée à vie.

Résumé

Un jour, un amour violent a incendié ma vie.

Il avait 4 enfants.

J’en avais 3.

Nous avons décidé de vivre ensemble.

Mais la politique est une passion dévorante.

Parti de très loin, François Hollande a été élu président de la République.

J’ai été aspirée dans son sillage.

Le pouvoir est une épreuve pour celui qui l’exerce, mais aussi pour les siens.

A l’Elysée, je me sentais souvent illégitime.

La petite fille de la ZUP en première dame : il y avait quelque chose qui clochait.

J’ai appris l’infidélité du président par la presse, comme chacun.

Les photos ont fait le tour du monde alors que j’étais à l’hôpital, sous tranquillisants.

Et l’homme que j’aimais a rompu avec moi par un communiqué de 18 mots qu’il a dictés lui même à l’AFP, comme s’il traitait une affaire d’Etat…

Lien Editions Les Arènes

Merci pour ce moment

Valérie Trierweiler

Editions Les Arènes : 20 €

© Editions Les Arènes

merci pour ce moment

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11/08/14

Bring Back Our Girls - Place de la République - Valérie Trierweiler

 

4 mois (14/04/2014) après l’enlèvement de 220 jeunes filles nigérianes par le groupe terroriste Boko Haram, une exposition éphémère (1 mois) a été inaugurée Place de la République à Paris.

220 silhouettes noires portant les prénoms des 220 jeunes filles enlevées.

Lutter contre l’oubli et l’indifférence, tel est le but de l’exposition de ces silhouettes.

Je ne suis pas contre de telles manifestations de soutien mais, ce qui m’agace, c’est de constater que c’est encore Valérie Trierweiler qui, avec son habituel manque de discrétion, est à l’initiative de cet événement : elle trouve toujours des fonds pour défendre des causes situées hors de l’Hexagone et n’utilise pas ses "pouvoirs" pour lutter contre les injustices, les inégalités flagrantes et la misère du peuple français…

CQFD

 

Bring Back Our Girls - Place de la République

bring back our girls 1

bring back our girls 2

bring back our girls valerie trierweiler

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09/05/14

Valérie Trierweiler fait appel à François Hollande - L'aide française pour Haïti est insuffisante !

 

Le 12 janvier 2010, Haïti a subi une secousse de magnitude 7 sur l’échelle de Richter.

Haïti se remet difficilement de ce séisme, ce dont chaque Français est informé, conscient, mais impuissant.

Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi Valérie Trierweiler représente le Secours Populaire dans cette république indépendante et de quel droit réclame-t-elle plus d'aide financière au président François Hollande ?

La France cherche toujours des milliards d'euros dans les poches des citoyens pour éponger ses dettes : où va-t-elle trouver de quoi financer des aides supplémentaires pour Haïti ?

Pourquoi les actions de cette dame désoeuvrée ne s'adressent-elles jamais aux Français de plus en plus démunis par des mesures gouvernementales injustes ?

Il lui suffirait de s'intéresser à ce qui se passe dans notre pays pour trouver à occuper son temps de femme privilégiée !

Et cela lui éviterait tous ces voyages dans les pays lointains...

Selon Valérie Trierweiler, François Hollande a promis de venir en Haïti en 2015.

J'espère qu'il ne va pas, encore, endetter la France : nous ne pouvons plus, raisonnablement, assumer toute la misère du Monde...

CQFD

 

Valérie Trierweiler en Haïti

 

valerie trierweiler aide haiti

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05/02/14

Valérie Trierweiler - Le prix d’une séparation et d’un chagrin d’amour (propre)…

 

Après l’hôpital, La Lanterne, puis l’Inde, et enfin l’Ile Maurice !

Pas de problèmes financiers pour Valérie Trierweiler, François Hollande assumera le loyer de l’appartement du 8 de la rue Cauchy.

Et les vacances, qui payera ?...

Négocier financièrement une séparation alors qu’aucun lien légal n’existe entre François Hollande et Valérie Trierweiler est minable de la part de cette dernière, cela ressemble à une indemnité de licenciement !

Quant à Pôle Emploi, on verra plus tard !

Les chagrins d’amour (propre) se négocient : profitons en et partons avec 2 copines, Valérie de Senneville, journaliste (épouse de Michel Sapin ministre du travail) et Saïda Jawad (compagne de Gérard Jugnot), pour l’Ile Maurice.

Les enfants ? Cela n’a jamais été un problème…

Et ne lésinons pas : ce sera le Paradis Hôtel *****+ !

Ce sera 1 villa à choisir entre 12 Villas Exécutives à 1.420,50 € la nuit par personne (repas non compris) et la Villa Présidentielle à 1.968 € la nuit (repas non compris).

Que les medias arrêtent de plaindre cette femme que la majorité des Français déteste depuis toujours et qu’elle se remette au travail : c'est fini la belle vie de concubine du président !

 

Lien Paradis Hôtel

 

© Paradis Hôtel

 

PARADIS HOTEL

 

paradis hotel

 

Posté par Le Blog de Moon à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30/01/14

Valérie Trierweiler préoccupée par sa situation matérielle - Le Figaro du 24/01/2014

 

Valérie Trierweiler et ses problèmes conjugaux commencent à me sortir par les yeux mais ce qui m’agace le plus c’est la compassion des medias pour un sujet digne de romans à l’eau de rose !

Je viens de lire un article dans Le Figaro du 24/01/2014 qui m’a révoltée !

A savoir :

"Valérie Trierweiler est préoccupée par sa situation matérielle.

La réflexion et les discussions sur sa séparation portent aussi sur ses conséquences matérielles.

Valérie Trierweiler a 3 enfants à charge dont l’un poursuit des études à l’étranger.

Elle n’a pas un sou de côté…

Elle est préoccupée par son engagement auprès d’associations humanitaires".

Je vais me permettre de lui souffler quelques idées…

Etant une femme de gauche, elle doit d’abord cesser de vivre à droite.

Il lui faut s’inscrire rapidement à Pôle Emploi si sa "chronique littéraire" à Paris Match ne suffit pas à lui éviter le seuil de pauvreté (9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté en France) et s’inscrire aussi aux Restaurants du Coeur.

Enfin, il lui faut se rappeler que les associations humanitaires pullulent en France (terminés les voyages en Afrique et en Inde).

La misère existe en France et je lui signale quelques associations qui l’accueilleront à bras ouverts :

Croix Rouge Française

Fondation Abbé Pierre

Plan France

Secours catholique

Secours populaire

Sidaction

Et pourquoi pas Les Restaurants du Cœur ?...

CQFD !

 

pole emploi

 

© Pôle Emploi

 

les restaurants du coeur

 

© Les Restaurants du Coeur

 

valerie trierweiler finances

 

© Le Figaro

 

Posté par Le Blog de Moon à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18/01/14

La phrase du jour...

 

Travailler moins pour gagner plus… Nicolas Sarkozy

Trierweiler moins pour Gayet plus… François Hollande

 

valerie trierweiler julie gayet soldes & nouvelle collection

 

Posté par Le Blog de Moon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29/12/13

Autant en emporte le flan - La guerre de récession - François Hollande & Valérie Trierweiler

 

Sans commentaire...

 

francois hollande autant en emporte le flan

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,