29/09/18

Une prière à la mer - Khaled Hosseini - Editions Albin Michel

Dans une longue lettre, un père prie en regardant son fils dormir, implorant d'être protégés lors de la périlleuse traversée qu'ils vont entreprendre.

Il évoque également leur vie à Homs en Syrie et la transformation de la ville en zone de guerre.

Un texte rendant hommage aux réfugiés syriens à l'occasion du 3ème anniversaire de la mort du jeune Alan Kurdi en 2015…

RÉSUMÉ

Marwan, mon cher enfant, je contemple ton profil éclairé par la lune, tes cils que l’on dirait calligraphiés, tes paupières closes dans ton sommeil innocent.

Et je te dis : "Donne moi la main. Tout ira bien"…

Lien Editions Albin Michel

Une prière à la mer

Khaled Hosseini

Editions Albin Michel : 12 €

© Editions Albin Michel

une priere a la mer

Posté par Le Blog de Moon à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02/08/17

Lettre ouverte aux animaux et à ceux qui les aiment - Frédéric Lenoir - Editions Fayard - + VIDEO

Et si respecter tous les êtres vivants nous rendait plus humains…

Inventons un nouveau lien entre l’être humain et l’animal !

RÉSUMÉ

"Nous assistons probablement, et je le souhaite de tout coeur, au passage à un stade éthique supérieur où la pensée humaniste s’émancipe de son cadre anthropocentrique pour s’étendre à tous les êtres sensibles qui peuplent la Terre.

Dès lors, faire preuve d’humanité ne signifie plus simplement respecter les autres êtres humains, mais tout être vivant, selon son degré de sensibilité et de conscience.

La vie s’est exprimée sur Terre à travers une foisonnante diversité.

Puisque l’être humain est aujourd’hui l’espèce la plus consciente et la plus puissante, puisse-t-il utiliser ses forces non plus pour exploiter et détruire ces formes de vie, mais pour les protéger et les servir.

C’est pour moi notre plus belle vocation : protecteurs et serviteurs du monde". Frédéric Lenoir

Lien Editions Fayard

Lettre ouverte aux animaux et à ceux qui les aiment

Frédéric Lenoir

Editions Fayard : 17 €

© Editions Fayard

lettre ouverte aux animaux et a ceux qui les aiment

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26/02/14

Lettre d'adieu à ses amis - Gabriel Garcia Marquez

 

Je n’ai lu que 3 livres de Gabriel Garcia Marquez (Cent ans de solitude, Chronique d'une mort annoncée et L'Amour aux temps du choléra) : ces œuvres m’ont impressionnée durablement…

Gabriel Garcia Marquez s’est retiré de la vie publique pour raison de santé : cancer lymphatique.

Il semble que son état se soit aggravé.

Il a envoyé une lettre d’adieu à ses amis et, grâce à Internet, elle peut à présent être diffusée.

Ce texte, écrit par l’un des plus brillants écrivains latinos américains de ces derniers temps, est bouleversant et émouvant…

Lettre d'Adieu

"Si pour un instant Dieu oubliait que je suis une marionnette de chiffon et m’offrait un bout de vie, je profiterais de ce temps le plus que je pourrais.

Il est fort probable que je ne dirais pas tout ce que je pense, mais je penserais en définitive tout ce que je dis.

J’accorderais de la valeur aux choses, non pour ce qu’elles valent, mais pour ce qu’elles signifient.

Je dormirais peu, je rêverais plus, j’entends que pour chaque minute dont nous fermons les yeux, nous perdons 60 secondes de lumière.

Je marcherais quand les autres se détendent, je me réveillerais quand les autres dorment.

J’écouterais lorsque les autres parlent et combien je savourerais une bonne glace au chocolat.

Si Dieu me faisait présent d’un bout de vie, je me vêtirais simplement, m’étalerais à plat ventre au soleil, en laissant non seulement mon corps à découvert, mais aussi mon âme.

Bon Dieu, si j’avais un cœur, j’écrirais ma haine sur la glace et attendrais que le soleil se lève.

Dans un rêve de Van Gogh, je peindrais sur les étoiles un poème de Benedetti et une chanson de Serrat serait la sérénade que je dédierais à la lune.

J’arroserais de mes larmes les roses, afin de sentir la douleur de leurs épines et le baiser de leurs pétales.

Bon Dieu, si j’avais un bout de vie…

Je ne laisserais pas un seul jour se terminer sans dire aux gens que je les aime, que je les aime.

Je persuaderais toute femme ou homme qu’ils sont mes préférés et vivrais amoureux de l’amour.

Aux hommes, je prouverais combien ils sont dans l’erreur de penser qu’ils ne tombent plus amoureux en vieillissant, sans savoir qu’ils vieillissent en ne tombant plus amoureux.

Aux anciens, j’apprendrais que la mort ne vient pas avec la vieillesse, mais avec l’oubli.

J’ai appris tellement de choses de vous autres, les humains…

J’ai appris que tout le monde voulait vivre au sommet de la montagne, sans savoir que le vrai bonheur est dans la façon de l’escalader.

J’ai appris que lorsqu’un nouveau né serre avec son petit poing, pour la première fois le doigt de son père, il l’a attrapé pour toujours.

J’ai appris qu’un homme a le droit de regarder un autre d’en haut seulement lorsqu’il va l’aider à se mettre debout.

Dis toujours ce que tu ressens et fais ce que tu penses.

Si je savais qu’aujourd’hui c’est la dernière fois où je te vois dormir, je t’embrasserais si fort et prierais le Seigneur pour pouvoir être le gardien de ton âme.

Si je savais que ce sont les derniers moments où je te vois, je dirais "Je t’aime" et je ne présumerais pas, bêtement, que tu le sais déjà.

Il y a toujours un lendemain et la vie nous donne une deuxième chance pour bien faire les choses, mais si jamais je me trompe et aujourd’hui c’est tout ce qui nous reste, je voudrais te dire combien je t’aime, et que je ne t’oublierai jamais.

Le demain n’est garanti pour personne, vieux ou jeune.

Aujourd’hui est peut être la dernière fois que tu vois ceux que tu aimes.

Alors n’attends plus, fais-le aujourd’hui, car si demain n’arrive guère, sûrement tu regretteras le jour où tu n’as pas pris le temps d’un sourire, une étreinte, un baiser et que tu étais très occupé pour leur accorder un dernier vœu.

Maintiens ceux que tu aimes près de toi, dis leur à l’oreille combien tu as besoin d’eux, aimes-les et traite-les bien, prends le temps de leur dire "Je suis désolé", "Pardonnez-moi", "S’il vous plait", "Merci" et tous les mots d’amour que tu connais.

Personne ne se souviendra de toi de par tes idées secrètes.

Demande au Seigneur la force et le savoir pour les exprimer.

Prouve à tes amis et êtres chers combien ils comptent et sont importants pour toi"…

 

Gabriel Garcia Marquez

Ecrivain colombien - Prix Nobel de Littérature

 

gabriel garcia marquez

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,