17/11/18

La révolte des enfants des Vermiraux - Emmanuelle Jouet - Editions l’Oeil d’Or

Un fait divers déclenché par la révolte d’enfants maltraités dans un institut éducatif : violences, travail forcé, viols, prostitution…

Un récit bouleversant !

RÉSUMÉ

Le 22 juillet 1911, le tribunal d'Avallon, dans l'Yonne, rend un jugement historique.

En condamnant à de la prison ferme les garants de l'institut éducatif et sanitaire des Vermiraux, il prononce la 1ère sentence exemplaire en France à l'encontre d'un groupe de coupables pour corruption associée à des violences collectives faites aux enfants (travail forcé, maltraitances ayant entrainé la mort, viols, prostitution).

Révélée au grand jour par un journaliste de la presse nationale (Gabriel Latouche de L'Eclair), instruite par un juge d'instruction, le juge Guidon, et un procureur, qui n'ont pas hésité à transformer une plainte contre des enfants pour rebellion et bris de clôture, en mise en cause des adultes.

L'affaire des Vermiraux a marqué grâce à ce procès une étape déterminante de la reconnaissance des droits des enfants en France.

Cet ouvrage, en présentant les récits et les témoignages des acteurs de l'époque, contribue à mieux comprendre la dérive d'une institution sanitaire et éducative ainsi que les modes de complicités qui ont permis de dissimuler ces crimes.

Surtout, il met en lumière un dysfonctionnement structurel propre à ce type d'établissement, indépendamment des contextes géographique ou historique…

Lien Editions l’Oeil d’Or

La révolte des enfants des Vermiraux

Emmanuelle Jouet

Editions l’Oeil d’Or : 14 €

© Editions l’Oeil d’Or

la revolte des enfants des vermiraux

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03/02/18

Laëtitia - Ivan Jablonka - Editions du Seuil

Dès sa plus jeune enfance, Laëtitia Perrais a été maltraitée, accoutumée à vivre dans la peur, et ce parcours de violences éclaire à la fois sa fin tragique et notre société tout entière : un monde où les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer…

Un fait divers qui reste d’actualité !

RÉSUMÉ

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d’être poignardée et étranglée.

Il a fallu des semaines pour retrouver son corps.

Elle avait 18 ans.

Ce fait divers s’est transformé en affaire d’État : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du "présumé coupable", précipitant 8.000 magistrats dans la rue.

Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille et les acteurs de l’enquête, avant d’assister au procès du meurtrier en 2015.

Il a étudié le fait divers comme un objet d’histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social…

Lien Editions du Seuil

Laëtitia

Ivan Jablonka

Editions du Seuil : 21 €

© Editions du Seuil

laetitia

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26/02/17

Je voulais juste que ça s’arrête - Jacqueline Sauvage - Editions Fayard

Ce fait divers ultra médiatisé devait-il passer par la case édition d’un livre ?

A mon avis : non !

J’ai signé la pétition pour la libération de Jacqueline Sauvage, et je pensais qu'elle se distinguerait par sa discrétion après toutes ces manifestations de soutien.

Rabâcher cette histoire par l’édition d'un livre est une grande déception…

RÉSUMÉ

47 ans de mariage.

D'abord une histoire d'amour, comme il y en a tant d'autres.

Mais, très vite, les insultes, les coups, l'engrenage de la violence.

L'homme à qui Jacqueline Sauvage a confié sa vie l'a transformée en enfer, régnant sur le foyer en véritable tyran.

Jacqueline qu'il blesse, qu'il torture au quotidien, mais aussi leurs enfants qu'il humilie, qu'il frappe, qu'il terrorise.

Tous partagent le même sentiment paralysant : la peur.

Cette peur qui les empêche de partir, qui les empêche de le dénoncer.

Et puis il y a ce lundi 10 septembre 2012.

Ce jour où, après une ultime agression, Jacqueline commet l'irréparable.

3 coups de fusil.

Le bourreau est mort.

Elle l'a tué…

Lien Editions Fayard

Je voulais juste que ça s’arrête

Jacqueline Sauvage

Editions Fayard : 18 €

© Editions Fayard

je voulais juste que ça s arrete

Posté par Le Blog de Moon à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21/01/17

Un singulier garçon - Le mystère d’un enfant matricide à l’époque victorienne - Kate Summerscale - Editions Christian Bourgois

Un fait divers anglais qui a défrayé la chronique à l’époque…

Une histoire terrifiante et captivante !

RÉSUMÉ

Juillet 1895.

Nathaniel et Robert Coombes, 2 frères âgés de 12 et 13 ans, se retrouvent seuls pendant 10 jours.

Leur père, marin, vient d'appareiller pour New York.

Quant à leur mère, ils assurent à tout le monde qu'elle est partie à Liverpool.

Rapidement, la famille, les voisins, s'inquiètent de ne pas la voir revenir.

La police arrive sur les lieux alors qu'une odeur pestilentielle envahit la rue.

A l'étage, ils découvrent le corps de la mère en état de décomposition avancé.

Interpellé, Robert admet avoir tué sa mère à coups de couteau.

Libéré pour bonne conduite après la mort de la Reine Victoria, Robert fait partie des contingents d'anciens prisonniers allant peupler les terres nouvelles d'Australie.

Sa vie change alors radicalement.

Sans que jamais rien ne filtre de son passé…

Lien Editions Christian Bourgois

Un singulier garçon

Le mystère d’un enfant matricide à l’époque victorienne

Kate Summerscale

Editions Christian Bourgois : 24 €

© Editions Christian Bourgois

un singulier garcon

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14/01/17

Qui a tué le Dahlia Noir ? - L’énigme enfin résolue - Stéphane Bourgoin - Editions Ring - + 2 VIDEOS

1934/1950.

Cleveland - Ohio.

1939/1940.

New Castle et Stowe Township - Pennsylvanie.

Un serial killer mutile et décapite hommes et femmes.

Il lave et vide de leur sang les corps de ses victimes.

Et il pratique un rituel similaire à celui du Dahlia Noir.

Stéphane Bourgoin élucide la plus grande énigme de l’histoire criminelle américaine !

RÉSUMÉ

15 janvier 1947 - Los Angeles.

Le cadavre coupé en 2 d’Elizabeth Short, le "Dahlia Noir", est découvert sur un terrain vague.

Vidé de son sang et lavé.

Elle a été gardée prisonnière pendant plusieurs jours afin d’être soumise à d’innommables tortures, tenues secrètes à ce jour par la police de Los Angeles.

Aujourd’hui, Stéphane Bourgoin vous dévoile le monstrueux rituel du tueur.

L’analyse de la scène de crime et les pratiques hors normes de l’assassin prouvent, sans l’ombre d’un doute, qu’il n’en est pas à son premier forfait.

20 ans d’investigations, une méthode inédite et l’analyse de milliers de "Cold Cases" ont mené Stéphane Bourgoin sur la piste de l’un des pires tueurs en série américains, et lui ont permis d’élucider ce crime légendaire, une hypothèse validée par les célèbres "Profilers" de l’Académie Nationale du F.B.I. à Quantico.

Cette enquête événement nous livre le résultat de sa quête obsessionnelle…

Lien Editions Ring

Qui a tué le Dahlia Noir ?

L’énigme enfin résolue

Stéphane Bourgoin

Editions Ring : 8,90 €

© Editions Ring

qui a tue le dahlia noir



Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29/05/15

La brûlure de l'été - Jacques Weber - Editions Stock

 

Jacques Weber déploie ses talents de conteur dans une langue inventive et puissante, précise et évocatrice.

Il nous livre un 1er roman humaniste.

Résumé

1 couple, 2 jeunes enfants, vivant pauvrement dans une gare désaffectée et à qui, faute de paiement, on coupe l’eau, en plein été…

Ce terrible fait divers, qui a défrayé la chronique dans les années 1980, a inspiré à Jacques Weber un récit bouleversant, à la fois âpre et tendu, jusqu’au drame final.

Un récit où il serait question d’une France en marge, de cirque, de tigre échappé, de bistrots, de rêves, d’amour, de désespoir et d’idéaux…

Lien Editions Stock

La brûlure de l'été

Jacques Weber

Editions Stock : 18 €

© Editions Stock

la brulure de l ete

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17/01/15

A bout touchant - Carole Rognon - Editions Les Editions du Net

 

"Le jour du drame, mon cœur s'est brisé mais il a continué à battre.

L'empathie fut immense mais de courte durée car la violence de cette tragédie s’est répandue comme un poison et a eu raison de beaucoup d'esprits bienveillants.

Mais ne dit-on pas que le bon Dieu ne ferme jamais une porte sans en ouvrir une autre !

Après avoir côtoyé l’enfer, une succession de hasards a produit la rencontre qui a changé mon destin.

Loin des préjugés et du jugement des autres, j’ai juste décidé de conserver le sourire et l'envie de vivre pour me fondre à nouveau dans l'anonymat.

18 années se sont écoulées…

Le temps a atténué mes blessures mais l’absence est toujours aussi douloureuse".

Résumé

1er janvier 1996, peu après minuit.

La nuit alentour efface les derniers bruits, les dernières lumières du réveillon.

C’est une nuit opaque, froide d’hiver d’un petit bourg à la frontière suisse.

Tout à coup, 5 coups de feu claquent, la rouge tragédie déchire le voile de scène, de brouillard et de nuit.

Le petit bourg d’Ornex est devenu, dans l’ordre humain, universel.

A 2 pas, dans l’obscurité d’une maison pavillonnaire, un père vient d’abattre ses 2 enfants.

L’arme du crime est une carabine 22 Long Rifle, offerte par le grand père des enfants parce que le destin est aveugle.

La petite est morte, le garçon mourra à l’hôpital de Genève peu après.

A 250 kilomètres, la mère d’Hélène et Christophe dort chez elle.

Le récit qu’elle écrira est un long cri déchirant, parfois halluciné mais toujours d’une implacable précision.

Nous assistons à une descente aux enfers dans l’unité de temps et d’action de la tragédie antique.

Cette jeune femme sensible et forte est ainsi la bouche d’ombre et de soleil qui traque le malheur jusque dans les détails.

Nous ne sortons pas indemne d’une pareille lecture mais plus avertis de notre humanité partagée.

Nous défions quelque lecteur que ce soit d’abandonner cette mère en quête de résurrection jusqu’à la dernière ligne confessée.

"Nombreuses sont les choses effrayantes, mais rien n’est plus effrayant que l’homme".

Sophocle - Antigone

Lien Editions Les Editions du Net

A bout touchant

Carole Rognon

Editions Les Editions du Net : 17 €

© Editions Les Editions du Net

a bout touchant

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15/10/14

Qui a tué le dahlia noir ? - Stéphane Bourgoin - Editions Ring

 

Stéphane Bourgoin élucide la plus grande énigme de l’histoire criminelle américaine !

20 ans d’investigations, une méthode inédite et l’analyse de milliers de « Cold Cases » ont mené Stéphane Bourgoin sur la piste de l’un des pires tueurs en série américains, et lui ont permis d’élucider ce crime légendaire, une hypothèse validée par les célèbres "Profilers" de l’Académie Nationale du F.B.I., à Quantico.

L’enquête événement "Qui a tué le Dahlia Noir ?" nous livre le résultat de sa quête obsessionnelle.

Résumé

15 janvier 1947 - Los Angeles.

Le cadavre coupé en 2 d’Elizabeth Short, "Le Dahlia Noir", est découvert sur un terrain vague.

Vidé de son sang et lavé.

Elle a été gardée prisonnière pendant plusieurs jours afin d’être soumise à d’innommables tortures, tenues secrètes à ce jour par la police de Los Angeles.

Aujourd’hui, Stéphane Bourgoin vous dévoile le monstrueux rituel du tueur.

L’analyse de la scène de crime et les pratiques hors normes de l’assassin prouvent, sans l’ombre d’un doute, qu’il n’en est pas à son premier forfait.

1934/1950 - Cleveland - Ohio.

1939/1940 - New Castle et Stowe Township - Pennsylvanie.

Un serial killer mutile et décapite hommes et femmes.

Il lave et vide de leur sang les corps de ses victimes.

Et il pratique un rituel similaire à celui du Dahlia Noir…

Lien Editions Ring

Qui a tué le dahlia noir ?

Stéphane Bourgoin

Editions Ring : 22 €

© Editions Ring

qui a tué le dahlia noir

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02/04/14

Fils de Sam - Michaël Mention - Editions Ring

 

Il a ensanglanté les rues de New York et traumatisé des millions d’américains.

Pour la première fois en France, l’histoire terrifiante du "Fils de Sam"…

Eté 1977.

L’Amérique croit avoir tout subi : assassinat de JFK, émeutes, fiasco au Vietnam, crise économique.

Meurtri dans sa chair et saigné dans ses ambitions, le pays est à genoux.

New York aussi, soumise à une canicule sans précédent, au blackout et à son bourreau.

Un tueur mystérieux qui rôde la nuit et décime la jeunesse avec son revolver.

Un prédateur unique dans la sphère des tueurs en série, défiant les autorités, les médias et le pays tout entier.

Cette affaire criminelle a fait l’objet d’un film, "Summer of Sam", réalisé par Spike Lee avec Adrien Brody, mais tout n’a pas été exploré...

Résumé

Pour la première fois en France, un auteur retrace cette stupéfiante enquête, méconnue en Europe, à travers de nouveaux axes d’investigations.

Entre document et thriller, "Fils de Sam" vous fait revivre la croisade du "Tueur au calibre 44" à la faveur de nombreux documents et photos qui en font bien plus qu’un livre : un ouvrage qui se lit comme un film, en immersion dans la tête de l’un des tueurs les plus complexes.

Une plongée au cœur des Etats Unis du rock au disco, du L.S.D. à la C.I.A., d’Hollywood au satanisme…

Portrait d’une nation à travers l’un de ses exclus, devenu icône des serial killers…

 

Lien Editions Ring

 

Fils de Sam

Michaël Mention

Editions Ring : 18 €

 

© Editions Ring

 

fils de sam

 



 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,