04/09/17

Principal de collège ou imam de la république ? - Bernard Ravet - Editions Kero

"Il y a urgence.

C’est pourquoi j’écris ce livre.

Pour dire un fragile espoir.

Pour ne pas laisser les prophètes de l’Apocalypse nous convaincre, collectivement, que tout est fichu, que l’obscurantisme l’a emporté.

Pour ne pas laisser celles et ceux qui prospèrent sur nos peurs viscérales nous convaincre que pour combattre le fanatisme nous devrions renoncer à nos valeurs et nous comporter, en tant qu’institution, en tant que nation, selon les normes de nos ennemis.

Il convient, pour cela, de dire d’un même mouvement la vérité, dans toute sa crudité, et de documenter les raisons d’espérer, car elles existent.

C’est ce que j’ai essayé, modestement, de faire dans ces pages.

Je suis Bernard Ravet, retraité de l’Éducation nationale, ancien principal dans 3 des collèges les plus difficiles de l’académie d’Aix/Marseille"…

RÉSUMÉ

15 années durant, Bernard Ravet s’est tu.

Parce que son statut de principal de collège le lui imposait (le devoir de réserve du fonctionnaire).

Parce que, dans les collèges de ZEP classés "Violence" qu’il dirigeait, les journées étaient rythmées par une alternance du grave et de l’urgent qui ne laissait pas une seconde à l’introspection.

Mais aussi pour ne pas craquer.

Aujourd’hui à la retraite, il s’est décidé à parler.

À raconter sa vie, qui est celle de tout le personnel envoyé dans ces établissements ghetto.

La violence.

La montée du religieux.

Les familles au mieux absentes, au pire fracassées.

L’hypocrisie et le clientélisme des politiques.

L’immense solitude des personnels de direction et des enseignants qui ressentent un profond sentiment d’abandon par leur hiérarchie.

Une vie qui tient de celle du commissaire de police, du directeur d’ONG pédagogique et, de plus en plus, face à la montée du religieux, d’imam de la république.

Avec, pourtant, chevillée au corps, la conviction qu’il est encore possible d’agir pour que des élèves otages de leur environnement échappent à cette fatalité…

Lien Editions Kero

Principal de collège ou imam de la république ?

Bernard Ravet

Editions Kero : 16,90 €

© Editions Kero

principal du college ou imam de la republique

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Soldats de Dieu - Paroles de djihadistes incarcérés - Xavier Crettiez et Bilel Ainine - Editions de l’Aube

Avec cette étude qui se fonde sur les nombreux entretiens que Xavier Crettiez et Bilel Ainine ont menés avec des islamistes djihadistes rencontrés en prison, on découvre, à travers de nombreux verbatims (reproduction intégrale des propos prononcés par l'interviewé - compte rendu fidèle), leurs valeurs et visions du monde, leur rapport à la France, la démocratie, la politique, la religion ou la violence…

RÉSUMÉ

Cet ouvrage est issu d’une recherche de la Fondation Jean Jaurès avec Xavier Crettiez et Bilel Ainine, tous 2 membres de l’Observatoire des radicalités politiques, qui ont, à ce titre, participé à différentes activités de la Fondation, notamment une conférence en février 2016 sur les processus de radicalisation.

L’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès analyse depuis 2013 les dynamiques radicales (politiques, religieuses…) qui travaillent les sociétés européennes.

Cet ouvrage présente les cadres cognitifs (idéologies, doctrines, visions du monde, valeurs) développés par des acteurs islamistes djihadistes.

Ceux qui opèrent en France au nom d’Al Qaida ou de "L’état islamique".

Alors que beaucoup a été dit sur les trajectoires de ces militants islamistes, sur leurs fêlures ou leurs réseaux, on sait finalement peu de choses des discours qui les animent, des haines qui les habitent et de leur rapport à la France, à la démocratie, à la politique, au monde qui les entoure, mais aussi à la violence qu’ils défendent et justifient, ou à la religion qu’ils disent adorer.

Cet essai a pour objectif de comprendre et expliquer ce qui pousse des hommes à basculer dans une lutte armée contre des ennemis désignés et à cette fin soutenir des actes terroristes.

Xavier Crettiez et Bilel Ainine ont pour ce faire mené des entretiens avec 13 individus incarcérés pour avoir commis directement des actes terroristes ou entretenu indirectement des liens avec des groupes terroristes…

Lien Editions de l’Aube

Soldats de Dieu - Paroles de djihadistes incarcérés

Xavier Crettiez et Bilel Ainine

Editions de l’Aube : 15 €

© Editions de l’Aube

soldats de dieu

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31/08/17

La nouvelle génération est épouvantable - J’aimerais tellement en faire partie - Matthias Leridon - Editions Débats publics

Que sera le monde dans 25 ans ?

Ou plutôt : comment imagine-t-on aujourd’hui le monde tel qu’il sera dans 25 ans ?

C’est toute l’idée de ce livre !

Un livre à picorer, dans lequel piocher, pour ne plus avoir peur du lendemain, mais avoir confiance dans le progrès et avoir l’espoir d’un futur meilleur…

RÉSUMÉ

Cet ouvrage est collaboratif.

25 personnalités, d’horizons, de métiers, d’expériences différentes ont accepté de se prêter au jeu initié par Matthias Leridon, Président de Tilder.

Le défi ?

Imaginer la vie qu’auront nos enfants, celle de la prochaine génération.

Comment vivre avec une planète surpeuplée ?

Comment vivre 100 ans en bonne santé ?

Comment faire cohabiter, pour la 1ère fois dans l’histoire de l’humanité, 4 générations ?

Quelle sera la place de la religion ?

De la communication ?

De l’éducation ?

Comment mangerons-nous, nous déplacerons-nous ?

Voici quelques unes de questions auxquelles des penseurs, des artistes, des chefs d’entreprise, des médecins, des hommes et des femmes politiques ont répondu à travers des textes volontairement courts, iconoclastes et parfois provocateurs.

Evidemment, le futur, comme le pire, n’est jamais sûr, mais s’ils avaient raison ?

Un exercice d’anticipation sans être de la science fiction.

Et certaines des perspectives et des interrogations qu’il ouvre méritent que l’on s’y penche et que l’on y réfléchisse dès maintenant…

Lien Editions Débats publics

La nouvelle génération est épouvantable

J’aimerais tellement en faire partie

Matthias Leridon

Editions Débats publics : 20 €

© Editions Débats publics

la nouvelle generation est epouventable

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30/08/17

Utopies réalistes - Rutger Bregman - Editions du Seuil

À la fois stimulant et passionnant, cet essai vif, pédagogique et amusant rouvre plusieurs perspectives : la réduction du temps de travail, le revenu universel, plus largement la lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités, la taxation des flux financiers, et enfin l'ouverture des frontières.

Alors laissons l’enthousiasme de l’auteur, à contre courant du pessimisme ambiant, nous convaincre que de nouvelles propositions utopiques peuvent être envisageables à court terme…

RÉSUMÉ

Ouvrir grand les frontières.

1 semaine de travail de 15 heures.

Le revenu de base universel…

Des idées naïves et dépassées ou bien la force de l’utopie renouvelée ?

Résolument anti décliniste, "Utopies réalistes" tombe à pic et nous explique comment construire un monde idéal aujourd’hui et ne pas désespérer !

D'une ville canadienne qui a totalement éradiqué la pauvreté à l’histoire d'un revenu de base pour des millions d'Américains sous Richard Nixon, Rutger Bregman nous emmène dans un voyage à travers l'histoire et, au delà des divisions traditionnelles gauche/droite, défend des idées qui s’imposent par la force même de l’exemple et le sérieux de la démarche historique.

Tout progrès de la civilisation (des débuts de la démocratie à la fin de l'esclavage) fut d’abord considéré comme un fantasme de doux rêveurs…

Lien Editions du Seuil

Utopies réalistes

Rutger Bregman

Editions du Seuil : 20 €

© Editions du Seuil

utopies realistes

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20/08/17

Malaise dans la civilité ? - Claude Habib et Philippe Raynaud - Editions Perrin

Plaidoyer pour la politesse défunte…

RÉSUMÉ

Que devient la civilité française après l'épreuve de la Révolution ?

Serait-elle inadaptée à la vie démocratique, comme un meuble de château encombrant un logement modeste ?

Née sous la monarchie, la civilité avait su s'adapter au régime républicain.

Apanage d'une élite à l'origine, elle aurait dû se diffuser à l'ensemble du corps social.

Mais le peut-elle et le voulons-nous ?

La politesse doit répondre au triple défi du monde médiatique, de la société de masse et du multiculturalisme : chacun à sa manière l'ignore ou la conteste, et son destin est incertain.

Notre héritage sera-t-il pour nous une ressource ou un fardeau ?

Les contributions réunies dans ce volume répondent à ces questions, souvent négligées et pourtant essentielles…

Lien Editions Perrin

Malaise dans la civilité ?

Claude Habib et Philippe Raynaud

Editions Perrin : 8 €

© Editions Perrin

malaise dans la civilite

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19/08/17

L'art de la révolte - Snowden Assange Manning - Geoffroy de Lagasnerie - Editions Fayard

La théorie contemporaine concentre son attention sur les rassemblements populaires comme Occupy, les Indignés ou les printemps arabes.

Et si c’étaient les démarches solitaires de Snowden, d’Assange, de Manning qui constituaient les foyers où s’élabore une conception inédite de l'émancipation ?...

RÉSUMÉ

Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning sont les figures essentielles des luttes qui se jouent autour des secrets d’État et de la surveillance de masse, des libertés à l’ère d’Internet, de la guerre et du terrorisme.

Ils sont souvent considérés comme des lanceurs d’alerte révélant des informations.

Pour Geoffroy de Lagasnerie, ils sont bien plus que cela : ce sont des personnages exemplaires qui réinventent un art de la révolte.

Avec eux, nous assistons à l’émergence d’une nouvelle manière de penser la politique et de se constituer comme sujet politique.

La pratique de l’anonymat telle que WikiLeaks la fait fonctionner, les gestes de fuite et les demandes d’asile de Snowden ou d’Assange rompent avec les formes traditionnelles de la contestation.

Dès lors, ces modes d’action nous conduisent à nous interroger sur le fonctionnement de l’espace démocratique, sur les notions de citoyenneté, d’État, d’appartenance, de prise de parole, d’espace public, de collectif, et nous invitent à reformuler le langage de la philosophie critique…

Lien Editions Fayard

L'art de la révolte

Geoffroy de Lagasnerie

Editions Fayard : 17 €

© Editions Fayard

l art de la revolte

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18/08/17

Comment sommes nous devenus si cons ? - Alain Bentolila - Editions First

A ceux qui confient trop tôt leurs touts petits à des structures institutionnelles sans se poser la question de l'attachement.

A ceux qui acceptent que des jeunes soient livrés à un monde dangereux sans qu'on leur ait donné la formation intellectuelle nécessaire pour en dénoncer les mensonges.

A ceux qui, cachés derrière leur écran, ont renoncé à regarder l'Autre dans les yeux.

A ceux que l'inconnu et le différent, exaspèrent et terrorisent.

A tous ceux enfin qui  souillent l'idée même du spirituel à force d'hypocrisie et de bêtise, à tous ce livre est dédié !

RÉSUMÉ

De mensonges en manipulations, de complaisances en lâchetés, notre intelligence collective se délite jour après jour.

Ne cherchons pas ailleurs qu'en nous mêmes les responsables de cette décadence intellectuelle : nous en sommes tous coupables.

Nous sommes devenus cons parce que nous avons renoncé à cultiver notre intelligence commune comme on cultive un champ pour nourrir les siens.

Oubliés le questionnement ferme, le raisonnement rigoureux, la réfutation exigeante.

Toutes activités tenues pour ringardes et terriblement ennuyeuses.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit : nous sommes devenus incapables de mener les batailles nécessaires : celles dont on accepte de ne pas voir l'issue, en étant  heureux que d'autres les poursuivent parce qu'elles sont essentielles.

Du "à quoi bon !" au "après moi le déluge !" il n'y a qu'un pas que nous franchissons chaque jour allégrement en nous vautrant dans la prévisibilité d'un audiovisuel débile, en nous abandonnant à l'aléatoire dangereux du web, en acceptant que notre école devienne une machine de reproduction sociale, en tolérant que nos politiques insultent quotidiennement notre intelligence, en laissant enfin abîmer le sacré jusqu'à en faire un masque hideux.

Et nous livrons ainsi nos propres enfants à l'inculture et à la crédulité…

Lien Editions First

Comment sommes nous devenus si cons ?

Alain Bentolila

Editions First : 14,95 €

© Editions First

comment sommes nous devenus si cons

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08/08/17

Lettres de suicide - Simon Critchley - Editions Max Milo

La façon de mourir donne un sens à la vie passée, ce qui effraie et fascine les survivants.

Car l'horreur du suicide se tient dans cette question qu'il pose à tous : la vie vaut-elle la peine d'être vécue ?...

RÉSUMÉ

Le suicide a été vanté dans l'Antiquité gréco latine comme un geste d'honneur (mieux vaut une mort digne qu'une vie infâme) avant d'être condamné par les religions ou d'être vu comme une pathologie par la psychiatrie.

Simon Critchley parcourt sans jugement les histoires de suicides, de Sénèque à Kurt Cobain, et démonte les arguments moraux et théologiques selon lesquels un individu n'a pas le droit de disposer de sa vie.

Mais inversement il critique l'individualisme qui prétend que chacun est l'exclusif propriétaire de soi même.

C'est en examinant les lettres d'adieu laissées par les suicidés que Critchley accède au plus près du suicide.

La manière de se tuer, les lieux choisis, les mots et les symboles qui accompagnent le geste meurtrier ont une importance essentielle…

Lien Editions Max Milo

Lettres de suicide

Simon Critchley

Editions Max Milo : 16 €

© Editions Max Milo

lettres de suicide

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06/08/17

Monstres et monstruosités - Laurent Lemire - Editions Perrin

Dépassant de loin le simple mais instructif glossaire, l'auteur voyage avec bonheur à travers l'Histoire, la mythologie, les sciences humaines, mais aussi la criminologie et le droit, renouvelant le genre et tissant le lien qui va du merveilleux à l'horreur…

RÉSUMÉ

La créature de Frankenstein, Elephant Man, Jack l'Éventreur, ou les terroristes, suscitent effroi et fascination.

Qu'ils viennent de territoires inconnus ou s'inscrivent dans notre quotidien, ces monstres peuplent notre imaginaire, construisent nos mythes et nourrissent nos peurs.

Dans cet ouvrage, Laurent Lemire s'intéresse à cette anormalité, mais nous révèle aussi que la monstruosité ne se cantonne pas à ces créatures difformes et parfois inhumaines.

Elle fait bel et bien partie de notre réalité.

Partant des mythes et des légendes, l'auteur analyse les monstres de tous types, y compris les plus anodins, les plus inattendus et interroge le rapport qu'ils entretiennent avec l'Homme, mettant ainsi en lumière la part sombre ou bizarre de l'humanité.

Le monstre montre toujours quelque chose.

Reste à savoir quoi…

Lien Editions Perrin

Monstres et monstruosités

Laurent Lemire

Editions Perrin : 18 €

© Editions Perrin

monstres et monstruosites

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02/08/17

La langue des médias - Destruction du langage et fabrication du consentement - Ingrid Riocreux - Editions du Toucan

Une étude très fine de la langue des journalistes actuels en France et de son impact sur notre façon de comprendre le Monde, avec des exemples très concrets, vivants, où chacun retrouvera les radios, TV ou journaux qu’il consulte…

RÉSUMÉ

De même que le journaliste reproduit les formules de ses confrères, reprend sans réflexion leurs mots, adopte par mimétisme grégaire leur parlure, de même il ne cesse de reproduire des tournures de phrases et de répéter des termes qui impliquent un jugement sur les événements.

Prenant pour des données objectives et évidentes des opinions qui sont en fait identifiables comme des points de vue propres à des courants de pensée, il contribue à répandre une doxa faite de préjugés, de stéréotypes et de présupposés qui sont au fondement des croyances de notre société.

Car si le langage du journaliste fonctionne comme la vitre déformante à travers laquelle on nous montre le présent, il est aussi une fenêtre trompeuse ouverte sur le passé et sur l’avenir.

Analyser le discours du journaliste, c’est donc, d’une certaine manière, mettre au jour l’inconscient de notre société dans tout ce qu’il comporte d’irrationnel.

Non seulement sa langue reflète le délitement actuel de la parole, c’est à dire de ce qui rend possibles les relations humaines, mais elle cristallise aussi le paradigme de pensée de notre société : les mots du journaliste sont porteurs de tous les préjugés de notre temps, de toutes ces vérités tenues pour évidentes quoique jamais démontrées, d’une répartition arbitraire entre les bons et les méchants, d’une hiérarchisation morale des régimes politiques, d’une vision préconçue du sens de l’histoire…

Observer le parler journalistique, c’est donc prendre, à un instant "T", une photographie de cette chose si éphémère qu’est l’esprit d’un monde…

Lien Editions du Toucan

La langue des médias

Destruction du langage et fabrication du consentement

Ingrid Riocreux

Editions du Toucan : 20 €

© Editions du Toucan

la langue des medias

Posté par Le Blog de Moon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :