16/11/18

No Society - La fin de la classe moyenne occidentale - Christophe Guilluy - Editions Flammarion

La vague populiste qui traverse le monde occidental n’est que la partie visible d’un soft power des classes populaires qui contraindra le monde d’en haut à rejoindre le mouvement réel de la société ou bien à disparaître !

Que sera, sera…

RÉSUMÉ

"There is no society" : la société, ça n’existe pas.

C’est en octobre 1987 que Margaret Thatcher prononce ces mots.

Depuis, son message a été entendu par l’ensemble des classes dominantes occidentales.

Il a pour conséquence la grande sécession du monde d’en haut qui, en abandonnant le bien commun, plonge les pays occidentaux dans le chaos de la société relative.

La rupture du lien, y compris conflictuel, entre le haut et le bas, nous fait basculer dans l’a société.

Désormais, no more society.

La crise de la représentation politique, l’atomisation des mouvements sociaux, la citadellisation des bourgeoisies, le marronnage des classes populaires et la communautarisation sont autant de signes de l’épuisement d’un modèle qui ne fait plus société…

Lien Editions Flammarion

No Society

La fin de la classe moyenne occidentale

Christophe Guilluy

Editions Flammarion : 18 €

© Editions Flammarion

no society

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09/11/18

Au bon vieux temps - Marion Cocquet et Pierre Antoine Delhommais - Editions de L’Observatoire

Marion Cocquet et Pierre Antoine Delhommais dénoncent, avec autant d’érudition que d’humour, le déclinisme mortifère qui gangrène notre société, cette absurde petite musique du "c’était mieux avant" que tant d’intellectuels de renom et d’éditorialistes vedettes aiment fredonner aujourd’hui.

RÉSUMÉ

Vous êtes nostalgiques du passé ?

De ces époques bénies où l’existence bénéficiait d’une tranquillité, d’une douceur que notre société actuelle, angoissée et stressée, ne connaîtrait plus ?

Mais quelle douceur de vivre pûrent bien connaître les 7 millions de Français morts en l’espace de 4 ans pendant la Peste Noire ?

Ces enfants, victimes de la variole, de la scarlatine, de la varicelle ou de dysenteries, dont la moitié (sous l’Ancien Régime) n’atteignait pas l’âge de 10 ans ?

Les mineurs de fond du début du XXème siècle, dans les houillères du Nord ou de Lorraine, victimes des coups de grisou et de la silicose ?

Les centaines de milliers d’habitants des bidonvilles à l’époque des Trente Glorieuses, qui méritent aussi le titre de Trente Pollueuses ?

Rappeler les maux endurés par les générations qui nous ont précédés est le meilleur moyen de comprendre que le bon vieux temps n’est qu’un mythe dangereux, qui déforme la vision du présent, accroît la peur de l’avenir et fait le lit des populismes…

Lien Editions de L’Observatoire

Au bon vieux temps

Marion Cocquet et Pierre Antoine Delhommais

Editions de L’Observatoire : 19 €

© Editions de L’Observatoire

au bon vieux temps

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05/11/18

L'art d'être oisif dans un monde de dingue - Tom Hodgkinson - Editions Les Liens qui Libèrent

Ce livre ne va pas plaire à Emmanuel Macron qui ne pense à récompenser que le travail pour ce qui concerne les travailleurs, et le profit pour le grand capital (CAC 40) !

Tom Hodgkinson revient en France avec un véritable manuel pratique de l’oisiveté.

Drôle et éclectique, il se nourrit de réflexions à la fois historiques, métaphysiques et littéraires pour redonner toute son actualité à la philosophie hédoniste.

En réaction à une modernité toujours plus aliénante, l’auteur britannique nous propose un authentique traité du plaisir.

24 chapitres, 1 pour chaque heure de la journée, où s’élabore une véritable contre hygiène de vie, aux antipodes des habitudes de labeur et de consommation des sociétés occidentales. 

Un éloge à tous les fainéants du monde !

RÉSUMÉ

Bonne chère, tabac, sieste, conversation, alcool, sexe…

Tous les délices de l’existence y sont célébrés avec humour et érudition.

Car être oisif, loin d’être un vulgaire abandon à ses propres instincts, c’est une discipline quotidienne, un exercice spirituel, comme le rappellent les hommages de Tom Hodgkinson à son panthéon personnel de la paresse : Samuel Johnson, Oscar Wilde, Chesterton ou encore Nietzsche et Walt Whitman.

Si, comme l’écrit Tom Hodgkinson, "Être paresseux, c’est être vous même", la jouissance ne peut pas se limiter aux jours de fête : elle doit devenir l’alpha et l’oméga de nos existences.

Cela passe par une lutte contre le sentiment de culpabilité et à l’acceptation de nos propres instincts.

Pour que l’on cesse enfin d’opposer plaisirs et bonheur…

Lien Editions Les Liens qui Libèrent

L'art d'être oisif dans un monde de dingue

Tom Hodgkinson

Editions Les Liens qui Libèrent : 22 €

© Editions Les Liens qui Libèrent

l art d etre oisif dans un monde de dingue

Posté par Le Blog de Moon à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02/11/18

Le loup dans la bergerie - Droit, libéralisme et vie commune - Jean Claude Michéa - Editions Climats

Une critique du système libéral !

L’homme est un loup pour l’homme…

Et la loi du plus fort son credo !

RÉSUMÉ

Au rythme où progresse "le brave new world libéral" (synthèse programmée de Brazil, de Mad Max et de l’esprit calculateur des Thénardier), si aucun mouvement populaire autonome, capable d’agir collectivement à l’échelle mondiale, ne se dessine rapidement à l’horizon (j’entends ici par "autonome" un mouvement qui ne serait plus soumis à l’hégémonie idéologique et électorale de ces mouvements "progressistes" qui ne défendent plus que les seuls intérêts culturels des nouvelles classes moyennes des grandes métropoles du globe, autrement dit, ceux d’un peu moins de 15 % de l’humanité), alors le jour n’est malheureusement plus très éloigné où il ne restera presque rien à protéger des griffes du loup dans la vieille bergerie humaine.

Mais n’est ce pas, au fond, ce que Marx lui même soulignait déjà dans le célèbre chapitre du Capital consacré à la "journée de travail" ?

"Dans sa pulsion aveugle et démesurée, écrivait-il ainsi, dans sa fringale de surtravail digne d’un loup garou, le Capital ne doit pas seulement transgresser toutes les limites morales, mais également les limites naturelles les plus extrêmes".

Les intellectuels de gauche n’ont désormais plus aucune excuse…

Lien Editions Climats

Le loup dans la bergerie

Droit, libéralisme et vie commune

Jean Claude Michéa

Editions Climats : 17 €

© Editions Climats

le loup dans la bergerie

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31/10/18

Vu en Amérique - Bientôt en France - Géraldine Smith - Editions Stock

Avec 10 à 15 ans de retard (minimum), nous reproduisons les dérives des américains, leurs folles revendications.

Exemple : le "politiquement correct" !

Mais où va notre société ?...

RÉSUMÉ

Sous l’Amérique d’aujourd’hui perce la France de demain.

La "flexibilité" à l’américaine (de l’emploi, des horaires d’ouverture des magasins, du départ à la retraite, de la vie familiale désynchronisée), on connaît déjà.

Voici maintenant la revendication de "lieux sûrs", de l’entre soi, du "droit" de se promener en pyjama dans la rue, des pronoms aussi fluides que le genre.

En attendant l’addiction sur ordonnance, la prescription de pilules pour améliorer les résultats scolaires, l’épuration de la littérature, la prohibition de la danse "sexuellement agressive" et du port du sombrero.

En 8 histoires, toutes de première main, ce livre raconte l’Amérique comme vous ne l’avez jamais vue, la France telle que vous ne la connaissez pas encore…

Lien Editions Stock

Vu en Amérique - Bientôt en France

Géraldine Smith

Editions Stock : 19,50 €

© Editions Stock

vu en amerique

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30/10/18

La comédie (in)humaine - Comment les entreprises font fuir les meilleurs - Nicolas Bouzou et Julia de Funès - L’Observatoire

Réunions interminables, séminaires sportifs, inflation des process : l’entreprise est devenue le lieu de l’absurde.

Julia de Funès et Nicolas Bouzou partent en croisade contre l’absence de sens qui paralyse nos sociétés et proposent des solutions concrètes.

RÉSUMÉ

Pourquoi le management vire-t-il souvent à la tragicomédie ?

Pourquoi les entreprises s’évertuent-elles à bâtir des organisations qui font fuir les meilleurs alors que leur principal objectif devrait être d’attirer les talents ?

Comment remédier concrètement à ces dysfonctionnements insensés, sources de burn out, bore out et autres brown out ?

Pour la philosophe et l’économiste, défenseurs acharnés de la libre entreprise, il est urgent de laisser les salariés exprimer librement leur intelligence critique et redonner du sens à leur travail.

Ce n’est pas avec des babyfoots, des formations ludiques, des documents PowerPoint à n’en plus finir ou des Chief Happiness Officers que l’entreprise de demain sera le lieu de l’innovation, de la performance et du progrès !

Lien Editions de L’Observatoire

La comédie (in)humaine

Comment les entreprises font fuir les meilleurs

Nicolas Bouzou et Julia de Funès

Editions de L’Observatoire : 17 €

© Editions de L’Observatoire

la comedie inhumaine

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29/10/18

L'insécurité culturelle - Sortir du malaise identitaire français - Laurent Bouvet - Editions Fayard

Rompant avec l’aveuglement et le conformisme, Laurent Bouvet propose des pistes pour combattre ce mal qui ronge la société française : l’insécurité culturelle…

RÉSUMÉ

La crise économique ne suffit pas à expliquer le malaise français.

Face aux bouleversements de l’ordre du monde et aux difficultés du pays, la montée du populisme et du Front National témoigne d’une inquiétude identitaire et culturelle.

Comment vivre ensemble malgré nos différences ?

Laurent Bouvet, spécialiste des doctrines politiques et observateur attentif de la vie politique, examine l’origine de cette angoisse et ses effets.

En décortiquant les représentations, vraies ou fausses, que nos concitoyens se font de la mondialisation, de l’Europe, de l’immigration, de l’islam ou des élites, il montre comment des dimensions culturelles se mêlent étroitement aux conditions matérielles.

Lien Editions Fayard

L'insécurité culturelle

Sortir du malaise identitaire français

Laurent Bouvet

Editions Fayard : 12 €

© Editions Fayard

l insecurite culturelle

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25/10/18

La religion des faibles - Ce que le djihadisme dit de nous - Jean Birnbaum - Editions du Seuil

"Le croyant est le miroir du croyant", affirme le djihadiste.

Par ces mots, il adresse à l’Occident un défi : toi qui ne me prends jamais au sérieux, contemple ma ferveur et vois ta propre foi.

Nous y verrons le reflet de notre faiblesse…

RÉSUMÉ

Alors, faisons face.

Saisissons le miroir.

Observons l’image qu’il nous renvoie, nous qui sommes si réticents à dire "nous", parce que ce serait délimiter une frontière avec "eux".

Mais le djihadiste nous y contraint.

"Nous aimons la mort comme vous chérissez la vie", martèle-t-il, de Ben Laden à Merah.

Et en disant "vous" il exhibe un "nous".

Du même coup, il dévoile la pieuse arrogance qui nous désarme : nous sommes convaincus d’être le centre du monde, le seul avenir possible, l’unique culture désirable.

Or, le djihadisme sème le doute.

Sa puissance de séduction révèle la fragilité de "notre" universalisme.

Nous voici donc obligés d’envisager autrement les rapports de force passés (l’histoire des colonialismes) et présents (depuis l’affaire Rushdie jusqu’à Charlie).

Nous voici également contraints de porter un regard neuf sur la conquête des libertés (démocratiques, sociales, sexuelles…) qui distinguent l’Europe comme civilisation.

Au miroir du djihadisme, cette croyance conquérante, nous découvrons ce qu’est devenue la nôtre : la religion des faibles !

Lien Editions du Seuil

La religion des faibles

Ce que le djihadisme dit de nous

Jean Birnbaum

Editions du Seuil : 19 €

© Editions du Seuil

la religion des faibles

Posté par Le Blog de Moon à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12/10/18

La frivolité est une affaire sérieuse - Frédéric Beigbeder - Editions de L’Observatoire

Pourquoi 99 essais ?

Parce que ce chiffre a porté chance autrefois à Frédéric Beigbeder.

On y voit le monde s’écrouler et au milieu, un type qui ne pense qu’à s’en amuser.

Ce qui, quand on n’a pas d’autre choix, reste la plus profonde chose à faire…

RESUME

Frédéric Beigbeder n’a cessé de tourner en dérision le monde auquel il appartient.

Aujourd’hui, la frivolité devient une forme de militantisme.

De la "Fashion Week" à la finale de la Coupe du monde de football, du Festival de Cannes à une attaque à main armée au bar du Ritz, de l’enterrement de Jean d’Ormesson à une visite à Charlie Hebdo : cela fait 30 ans que Frédéric Beigbeder est sur tous les fronts.

Et sur tous les sujets, des plus frivoles aux plus graves, il garde le même ton, unique mélange de sarcasme et de tendresse, d’humour noir et de nuits blanches.

Ces 99 essais le révèlent au sommet de son art.

Dans ces textes, rien n’est vain car tout est lesté d’une discrète gravité : de toutes ses dérives, l’auteur a fait une philosophie…

Lien Editions de L’Observatoire

La frivolité est une affaire sérieuse

Frédéric Beigbeder

Editions de L’Observatoire : 20 €

© Editions de L’Observatoire

la frivolite est une affaire serieuse

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11/10/18

Débranchez vous ! - Comment trouver son équilibre dans un monde survolté - Matt Haig - Editions Philippe Rey

Ce livre peut changer votre vie : il vous rendra plus calmes, plus heureux, plus humains.

Il vous aidera  à vous faire moins de souci et à mieux dormir, il changera vos priorités et modifiera profondément la manière dont vous passerez votre précieux temps sur notre planète.

"Comment pouvons nous vivre dans un monde fou sans devenir fous nous mêmes" ?...

RÉSUMÉ

Sur cette planète frénétique et nerveuse, un paradoxe : alors que nous sommes tous connectés les uns aux autres, nous ne nous sommes jamais sentis aussi seuls.

Les taux d’anxiété et de stress sont en continuelle augmentation.

Les médias, Internet ou les messages publicitaires nous obligent à nous inquiéter de tout : de l’environnement, de notre alimentation, de la politique, de notre indice de masse corporelle…

A vouloir toujours plus, à nous sentir en état de manque perpétuel.

Comment réagir et se défendre ?

Dans "Débranchez vous !", Matt Haig donne des clés pour se réhumaniser en ces temps troubles.

Dans un style libre, spontané et généreux, l’auteur partage sa propre expérience ainsi que la sagesse qu’il a apprise des autres.

Il explore notre relation avec le sommeil, la santé, les supermarchés, les Smartphones, les réseaux sociaux.

Surtout, il montre comment survivre tout en restant des citoyens informés et responsables…

Lien Editions Philippe Rey

Débranchez vous !

Comment trouver son équilibre dans un monde survolté

Matt Haig

Editions Philippe Rey : 19 €

© Editions Philippe Rey

debranchez vous

Posté par Le Blog de Moon à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,