22/09/15

Autoportrait d’un faussaire - Guy Ribes et Jean Baptiste Pérétié - Editions Presses de La Cité

Pour la 1ère fois dans un livre, l'un des faussaires les plus prolifiques de son temps se raconte, à la 1ère personne.

Avec sa gouaille de titi parisien et sa morale d'artiste, il dévoile les secrets entourant ses faux et quelques unes des combines peu reluisantes du marché de l'art.

"Si Picasso était vivant, il l'embaucherait"…Gilles Perrault, expert, au procès de Guy Ribes.

Résumé

Né dans une maison close à la fin des années 1940, dans une famille où l'on pratiquait plutôt le revolver que le pinceau, Guy Ribes est un artiste né qui n'aime rien tant que dessiner et peindre.

Apprenti à 15 ans, à Lyon, dans un atelier de soyeux renommé, il y fait ses gammes.

Puis le hasard d'une amitié avec un imprimeur d'art transforme le jeune aquarelliste doué en faussaire de génie.

Pendant près de 30 ans, il peint, avec une maîtrise technique et un talent hors du commun, des milliers d'œuvres "A la manière de".

Jusqu'à ce jour de janvier 2005 où la police l'arrête…

Dans cet autoportrait, Guy Ribes raconte les années vécues dans la peau des plus grands peintres : Picasso, Chagall, Léger, Dali, Matisse…

S'il livre de nombreux secrets de fabrication, il révèle aussi le rôle trouble des marchands et des experts, les jeux de dupes auquel se prête le milieu de l'art, à plus ou moins grande échelle…

Combien de "ses" tableaux de maîtres sont encore accrochés chez des collectionneurs ou dans des musées ?...

Lien Editions Presses de La Cité

Autoportrait d’un faussaire

Guy Ribes et Jean Baptiste Pérétié

Editions Presses de La Cité : 19 €

© Editions Presses de La Cité

autoportrait d un faussaire

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14/03/15

Mes clandestines - Sylvie Gracia - Editions Jacqueline Chambon

 

Autoportrait de Sylvie Gracia en femme qui regarde les femmes.

"Se dédoubler en observatrice.

Etre à la fois sujet et personnage d’une même scène.

Dans "Mes clandestines", l’éditrice Sylvie Gracia livre un autoportrait en femme qui regarde les femmes.

Elle les observe en fille, en mère, en sœur, en amie, en cousine…

C’est même parfois une curiosité aimante à double fond : elle regarde ceux qui les regardent.

Et sous ce regard si pénétrant, "Moi qui suis d’abord un œil, des images me traversent", s’incarnent les héroïnes familières ou anonymes d’un grand gynécée...

Résumé

Derrière les corps scrutés des vivantes comme des défuntes, il y a "L’énigme absolue des mères", et de la sienne, en particulier, emportée par la maladie en 1992, avant ses 60 ans, quand la narratrice était enceinte de sa 2ème fille.

Une mère fantôme à qui Sylvie Gracia offre un tombeau d’images.

Mais voilà aussi la grand’mère aveyronnaise, brodeuse de draps.

Mathilde, la vieille amie nonagénaire.

Estelle qui "Comme moi est une tueuse de mères mortes".

Clémence terrassée par "La foudre cancéreuse".

Voilà Tamina, la rivale devenue complice, avec qui elle célèbre par une cuite au mojito "La mise à mort d’un amant" commun.

La photographe Camille Moravia.

Ou Annie Ernaux, si précieuse pour "Tendre le miroir de notre commune condition".

interroge l’invisibilité, celle de l’âge mûr, mais aussi celle de sa propre position d’écrivaine, "Cantonnée dans les marges silencieuses", sans doute plus attachée à mettre les autres dans la lumière qu’à occuper un espace trop directement exposé.

Elle apparaît ainsi réfléchie, diffractée dans ces portraits de femmes, dans cette intimité à la fois utérine et pourtant toujours légèrement à distance des photos et des romans.

"La littérature ne sauve de rien.

Mais certains livres dans certaines circonstances nous rouvrent au territoire apaisant de l’essentiel", écrit-elle.

"Mes clandestines" habite ces lieux là...

Lien Editions Jacqueline Chambon

Mes clandestines

Sylvie Gracia

Editions Jacqueline Chambon : 22 €

© Editions Jacqueline Chambon

mes clandestines

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20/01/15

Friedkin Connection - Les mémoires d'un cinéaste de légende - William Friedkin et Florent Loulendo - Editions de La Martinière

 

William Friedkin délivre les secrets de ses films dans des Mémoires qui plairont aux cinéphiles et aux admirateurs de ce grand cinéaste !

Résumé

Avec des films aussi fondamentaux que "L'Exorciste" et "French Connection", William Friedkin s'est assuré une place parmi les géants du cinéma.

Rédigé par le réalisateur lui même, "Friedkin Connection" est un autoportrait sans concessions d’un réalisateur hors normes…

Lien Editions de La Martinière

Friedkin Connection

Les mémoires d'un cinéaste de légende

William Friedkin et Florent Loulendo

Editions de La Martinière : 25 €

© Editions de La Martinière

friedkin connection

 

Posté par Le Blog de Moon à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12/06/14

Mes seuls buts dans la vie - Pierre Louis Basse - Editions Nil

 

Voici les 11 buts qui ont fait de Pierre Louis Basse un fou du foot.

A l'occasion de la Coupe du Monde au Brésil, un superbe autoportrait en forme de ballon rond.

Résumé

"Certains buts, certaines actions de jeu continuent de résonner en moi comme des éclats de liberté".

Grande voix de la radio depuis plus de 30 ans, écrivain, Pierre Louis Basse a commenté des milliers de matchs.

Il sait mieux que quiconque, qu'au football, le but relève toujours de l'inattendu et du miraculeux.

Chaque but est une délivrance, une jouissance et une consécration.

Pourtant aucun n'a le même goût, ni la même résonance.

Ne demeure vraiment inoubliable que celui qu'on accueille dans notre petite mythologie personnelle pour en faire l'étendard de notre propre vie.

A travers 11 buts singuliers, Pierre Louis Basse se raconte et signe un émouvant autoportrait en forme de ballon rond…

 

Lien Editions Nil

 

Mes seuls buts dans la vie

Pierre Louis Basse

Editions Nil : 14,50 €

 

© Editions Nil

 

mes seuls buts dans la vie

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,