28/05/13

Seules les traces font rêver - Souvenirs et portraits - Patrick Poivre d'Arvor - Editions Robert Laffont

 

Ce livre permet avant tout de redécouvrir le grand journaliste qu'est Patrick Poivre d'Arvor, controversé comme tous les grands, mais profondément sincère dans l'exercice d'un métier qui se confond avec l'histoire d'une vie faite d'enthousiasmes, de bonheurs, mais aussi d'épreuves et de drames personnels.

PPDA se raconte pour la première fois à travers les passions et les grandes rencontres qui ont marqué sa vie…

Résumé

PPDA, avec pudeur, élégance et sensibilité, parle de lui en parlant des autres.

Son livre est avant tout un exercice d'admiration, empreint de nostalgie et soucieux de vérité.

Il évoque les visages et le souvenir de celles et ceux qui ont compté pour lui, comme de ceux qui ont fait l'actualité dans tous les domaines.

Il montre en premier lieu comment toutes ses passions sont intimement liées à l'histoire de son enfance.

L'écriture, notamment, dont le démon l'a saisi très tôt et n'a cessé de l'accompagner.

PPDA révèle les grandes amitiés littéraires qui ont aussi façonné l'homme qu'il est devenu : celles de Marguerite Duras, de Louis Aragon, de JMG Le Clézio, de Jean Edern Hallier...

L'amour du sport comme celui du voyage et de la découverte ont été chez lui tout aussi précoces.

Ils l'ont amené tout naturellement à croiser la route de ceux qui étaient déjà ses idoles et le sont restés : d'Alain Mimoun, Louison Bobet, Eric Tabarly à Paul Emile Victor.

Fervent de musique, de chansons et d'opéra, cet admirateur de Piaf et de Maria Callas a par la suite noué avec Jacques Brel, Georges Brassens ou Rostropovitch des relations fortes et durables.

Il en va de même de ces grandes figures d'espérance, comme il les appelle, qui ont suscité et accompagné son propre engagement en faveur des causes humanitaires : Soeur Emmanuelle, l'abbé Pierre, Jean Paul II ou Mère Teresa, dont il livre ici des portraits émouvants.

Il consacre aux acteurs majeurs de la vie politique internationale (Saddam Hussein, Kadhafi, Clinton...) et surtout française une place évidemment prédominante, compte tenu des occasions multiples et incessantes.

Il dévoile pour la première fois ses relations personnelles avec Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande, ses présidents dont il a scruté la personnalité et souvent reçu les confidences.

Cette proximité établie avec la plupart d'entre eux ne l'a pas dispensé de conserver à leur égard un franc parler et une indépendance d'esprit qui lui ont parfois coûté cher.

Il s'explique en toute franchise et sans amertume sur les origines politiques de sa brutale éviction de TF1 en 2008…

 

Lien Editions Robert Laffont

 

Seules les traces font rêver - Souvenirs et portraits

Patrick Poivre d'Arvor

Editions Robert Laffont : 21 €

 

seules les traces font rever

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Beau Mâle - Eau de toilette - Jean Paul Gaultier

 

Il embrase pour mieux faire fondre…

Il exacerbe les sens…

Il révèle le potentiel érotique de chaque homme…

Le Beau Mâle, c’est une nouvelle alchimie sensuelle, un puissant cocktail de fraîcheur Menthe/Armoise/Lavande qui s’enflamme au contact des muscs : un parfum à la fraîcheur torride !

Cette nouvelle équation olfactive Chaud/Froid est capturée dans un Flacon/Corps givré revêtu de rayures d’un magnétique bleu glacier annonçant l’ardeur du choc thermique.

Le Beau Mâle : l’Apollon qui vous fait fondre !

Notes de Tête

Menthe

Armoise

Notes de Cœur

Lavande

Notes de Fond

Musc

 

jean paul gaultier le beau male 1

 

Lien Jean Paul Gaultier

 

Jean Paul Gaultier - Le Beau Mâle - Eau de toilette - Vaporisateur 75 ml : 55 €

 

jean paul gaultier le beau male 2

 

jean paul gaultier le beau male 3

 

jean paul gaultier le beau male 4

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27/05/13

Colères - Lionel Duroy - Editions Julliard

 

Ce roman a fait beaucoup de bruit depuis sa parution.

Le Tribunal a refusé la mesure d’interdiction de toute nouvelle exploitation du livre demandée par Raphaël Duroy mais la maison d'édition Robert Laffont a été condamnée, le 22/05/2013, à verser à Raphaël Duroy, fils de l'écrivain Lionel Duroy, 10.000 € de dommages et intérêts pour atteinte à sa vie privée dans "Colères", l'ouvrage de son père.

Raphaël Duroy avait attaqué l’éditeur en justice suite à la publication chez Julliard de ce roman dans lequel l'auteur évoque ses relations tumultueuses avec son fils (l’auteur lui prête notamment des problèmes de drogue, et reproduit un mail réel datant de mars 2010).

La 17ème Chambre Civile du Tribunal de Grande Instance de Paris a estimé que, dans le cas présent, eu égard à des circonstances incontestablement douloureuses et préjudiciables à Raphaël Duroy, le droit au respect de la vie privée prévaut sur le principe de la liberté de création.

Bien que, comme le souligne l'éditeur, le changement de prénom du personnage (renommé David dans le livre) n'a pas pour objet de masquer le fait qu'il s'adresse à son fils, mais simplement de protéger son anonymat, le Tribunal souligne que Raphaël Duroy est identifiable non seulement par le cercle de ses proches, mais aussi par les personnes qui y sont extérieures.

Dans ses livres, l’écrivain a l’habitude d’évoquer ses proches, comme sa femme, journaliste, qu’il appelle Hélène dans la fiction.

Toute vérité n’est pas bonne à dire, même dans un roman…

Résumé

Pour la première fois, Lionel Duroy a écrit dans l'urgence, à l'écart de tout lieu commun, loin des bégaiements de la morale ordinaire.

A travers les personnages de son roman, il a tenté de saisir, au moment même où ils les éprouvaient, les sentiments violents qui nous traversent quand nous sommes confrontés à des conflits douloureux avec les personnes qui nous sont le plus proches.

Ici, et dans le même mouvement, un fils et la femme aimée.

"Comment avons-nous pu rater à ce point notre propre aventure familiale alors qu'à chaque instant nous avons eu le sentiment de bien faire ?", écrit-il.

Doit-on vivre pour écrire ?

Doit-on écrire pour vivre ?

Ces questions hantent Lionel Duroy depuis toujours.

Inlassablement, il écrit pour déchiffrer ce chaos d'émotions, de sensations dans lequel le plongent les événements de sa vie.

Il écrit pour dire ce qui est vrai, et pour ne pas faiblir.

Pour ne céder ni à la facilité, ni au découragement.

Pour refuser les compromis, il faut traquer le mot, ciseler la phrase, trouver la musique qui permet de creuser au plus profond, d'atteindre au plus intime de soi même l'endroit où le plaisir est le plus vif et la douleur la plus intolérable…

 

Lien Editions Julliard

 

Colères

Lionel Duroy

Editions Julliard : 18,50 €

 

coleres

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Adam - Modèle Jam - Modèle Glam - Modèle Slam - Opel

 

Opel a créé une jolie petite citadine qui devrait plaire aux femmes dynamiques : Adam…

Une configuration presque illimitée (80.000 options) permet de personnaliser son modèle.

Eve va trouver son bonheur : Jam, Glam ou Slam ?

 

opel adam 1

 

Lien Opel

 

Opel - Adam

 

opel adam 2

 

opel adam 3

 

opel adam 4

 

opel adam 5

 

opel adam 6

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Geek - La revanche - Nicolas Beaujouan - Editions Robert Laffont

 

Ce livre superbement illustré dessine pour la première fois le portrait du geek, ses objets de passion et de haine.

Il recense de manière aussi exhaustive que possible les références culturelles geek, aussi bien en matière de littérature, cinéma, musique que de jeux vidéo, mangas et séries télévisées.

Il dresse une première typologie du phénomène : otaku, noLife, gamer, rôliste, cosplayer, geek chic, hacker, fanboy...

Le geek se décline désormais en de multiples sous genres.

Loin de nous le temps des bêtes de foire : le geek est devenu notre avenir !

Résumé

Comment une sous culture technophile célébrant la science fiction, les super héros et les jeux vidéo a-t-elle fini par devenir la culture dominante de la jeunesse occidentale ?

Le terme "Geek" (prononcer guiik) apparaît à la fin du XIXème siècle aux Etats Unis, pour désigner les monstres de foire qui terrorisent les enfants.

C'est à partir des années 1950 qu'il entre dans les cours de récréation américaines pour qualifier les collégiens antisociaux, lamentables avec les filles et petits génies des maths.

Face à l'adversité, le geek se réfugie dans les mondes imaginaires, laisse libre cours à ses passions : technologie, science fiction et autres figures de la sous-culture US tels les super héros, les zombies, les robots et bientôt la chevalerie médiévalo fantastique.

Avec l'essor de la pop culture principalement anglo saxonne, de Star Wars aux Simpson et de Tolkien à Super Mario, avec l'informatisation de la planète, le geek va progressivement se trouver au centre de la machine et conquérir le monde.

De Steve Jobs à Mark Zuckerberg et Quentin Tarantino, le geek est aujourd'hui un exemple de réussite financière et sociale qui rassure les parents inquiets de la cyberdépendance de leur progéniture...

 

Lien Editions Robert Laffont

 

Geek - La revanche

 Nicolas Beaujouan

Editions Robert Laffont : 22 €

 

geek la revanche

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ballerines Bayswater - Cocorose London

 

Des ballerines à glisser dans son sac : les Bayswater de Cocorose London !

Elles sont livrées dans une jolie trousse noire.

J’adore !

 

Lien Cocorose London

 

Cocorose London - Ballerines Bayswater : 90 £

 

cocorose ballerines 1

 

cocorose ballerines 2

 

cocorose ballerines 3

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le manipulateur - John Grisham - Editions Robert Laffont

 

Par nature la loi crée du drame.

John Grisham, une fois encore, nous entraîne au coeur des faux semblants du pouvoir et de la justice.

Réjouissant !

Résumé

Raymond Fawcett, juge fédéral en Virginie, et sa secrétaire sont retrouvés assassinés dans la maison de campagne du juge.

Il n'y a pas de trace de lutte, pas d'empreintes, pas un seul témoin.

Rien, à l'exception d'un coffre fort hautement performant...

Mais vide.

Le juge n'était pas riche, alors que cachait-il dans un tel coffre ?

Au bout de quelques mois, l'enquête n'a pas progressé d'un pouce.

Le FBI est sur les dents.

Et c'est là qu'intervient Malcolm Bannister.

Agé de 42 ans, noir, avocat de profession, Malcolm a été pris dans une affaire bâclée par le FBI et la justice.

Condamné à 10 ans d'emprisonnement pour un crime qu'il n'a pas commis, il doit encore passer 5 années derrière les barreaux.

Mais il lui reste une carte à jouer pour changer son destin.

Une carte qui requiert de l'audace, du sang froid et 2 complices aux nerfs d'acier.

En prison, Malcolm a plus d'une fois servi d'avocat pénaliste à ses codétenus.

Il a ainsi appris toutes les ficelles de la justice fédérale, notamment l'existence de l'article 35.

Selon cette disposition légale, un détenu qui apporte des éléments permettant l'arrestation d'un criminel peut être libéré sans condition.

Or Malcolm sait qui a tué le juge Fawcett, et pourquoi.

Ce que le FBI ignore, c'est que Malcolm est un justicier, et qu'il veut se venger des incompétents qui lui ont volé 5 années de sa vie.

Jouant au chat et à la souris avec les agents fédéraux, il concocte une arnaque virtuose...

 

Lien Editions Robert Laffont

 

Le manipulateur

John Grisham

Editions Robert Laffont : 21,50 €

 

le manipulateur

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Legging Minceur Intégral Jambes – Mixa

 

Objectif jambes fuselées - Action 3 en 1

Action amincissante

Action anti rétention d'eau

Effet gainant immédiat

Innovation Cosmeto Textile

Un textile drainant associé à un soin en caféine "Brûleur de graisse" : le Legging Minceur Mixa est une arme redoutable contre la cellulite et les jambes lourdes.

Recommandé à celles qui croient encore aux miracles…

 

mixa legging minceur 1

 

Lien Mixa

 

Mixa - Legging Minceur Intégral Jambes : 33 €

 

mixa legging minceur 2

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fais de beaux rêves, mon enfant - Massimo Gramellini - Editions Robert Laffont

 

Dans ce roman autobiographique émouvant, sincère, et parfois drôle, Massimo Gramellini nous raconte son combat contre le mensonge, et trouve le courage de se confronter à un passé douloureux pour grandir enfin.

Massimo Gramellini revient sur le drame personnel qui a conditionné toute sa vie.

Un phénomène éditorial en Italie avec un million d'exemplaires vendus.

Résumé

A 9 ans, Massimo Gramellini se retrouve orphelin.

Sa mère, atteinte d'un cancer, meurt d'une crise cardiaque, et son père, inconsolable, le confie rapidement à une gouvernante indifférente.

Massimo grandit sans amour, convaincu que sa mère l'a abandonné, et devient un adolescent tourmenté en proie au doute et à la culpabilité.

Privé d'affection dès l'enfance, il est incapable d'entretenir avec les femmes des relations durables.

Alors, il raconte des histoires.

D'abord à ses camarades de classe, auxquels il fait croire que sa mère travaille pour une entreprise de cosmétiques indienne, afin d'expliquer son absence.

Il devient ensuite journaliste sportif, puis reporter de guerre, et acquiert une grande notoriété dans le milieu, jusqu'à devenir le vice président du quotidien La Stampa.

Tandis qu'il enchaîne les déceptions amoureuses, il commence à écrire de petits récits partiellement autobiographiques ou il réinvente la mort de sa mère.

C'est à cette époque qu'une amie de cette dernière entreprend de lui révéler les véritables circonstances de cette disparition.

Comment pardonner leurs faiblesses aux êtres que nous aimons, alors qu'elles entraînent des souffrances inguérissables…?

 

Lien Editions Robert Laffont

 

Fais de beaux rêves, mon enfant

Massimo Gramellini

Editions Robert Laffont : 19 €

 

fais de beaux reves mon enfant

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masque Mayonnaise Huile d'Olive - Shampoing Huile d’Olive - Crème de Soin Huile d’Olive - Dop

 

La recette miracle de nos grand’mères était de faire un shampoing avec du jaune d’œuf et de nourrir les cheveux à l’huile d’olive.

Dop propose, carrément, un Masque Mayonnaise, un Shampoing et une Crème à l’huile d’olive !

Comme quoi, nos grand’mères étaient d’avant garde…

Ces produits son recommandés aux cheveux secs, crépus ou défrisés.

Le Masque Mayonnaise

Un véritable concentré de soin à rincer.

Sa formule : une association d’agents nourrissants aux riches propriétés.

Sa texture crémeuse fondante nourrit intensément.

Les cheveux sont transformés rapidement.

Deux dérivés cationiques permettent de faciliter le démêlage de la fibre capillaire et lui apporter souplesse et douceur.

Son parfum enrobe la chevelure d’une douceur infinie. 

Le Shampooing très doux 3 en 1 à l'huile d'olive

Il nourrit, démêle et répare les cheveux secs, crépus ou défrisés.

Un concentré de soin pour nourrir intensément les cheveux, les rendre plus souples, facile à coiffer.

Jour après jour, vos cheveux deviennent plus brillants et doux au toucher.

Sa mousse onctueuse et son délicieux parfum font du shampooing un véritable moment de plaisir. 

La Crème de Soin Ultra Nourrissante

Elle nourrit, protège et fait briller sans rinçage.

Sa formule est riche en ingrédients de soin, elle est l’association de 2 tensio actifs cationiques pour faciliter le démêlage et apporter de la douceur aux cheveux.

Le produit star de la formule, l’huile d’olive, connue pour ses vertus nutritives, apporte souplesse à la fibre et la nourrit intensément.

Cette formule offre de la brillance aux cheveux.

Son parfum enveloppe la chevelure d’une infinie douceur.

La chevelure est souple, brillante et douce au toucher.

A tester !

 

dop 1

dop 2

 

Lien Dop

 

Dop - Masque Mayonnaise - 400 ml : 5,90 €

 

dop masque mayonnaise

 

Dop - Shampoing Très Doux 3 en 1 - 400 ml : 2,30 €

 

dop shampoing huile olive

 

Dop - Crème de Soin Huile Ultra Nourrissante - 200 ml : 3,60 €

 

dop creme de soin huile olive

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]