Dans cette enquête sous forme de thriller politique et industriel, les journalistes Bertille Bayart et Emmanuel Egloff proposent une analyse captivante de l’affaire Carlos Ghosn.

Il y a quelque chose de pourri dans cette mondialisation…

RÉSUMÉ

19  novembre 2018 - 15 heures 30 minutes.

Un jet privé se pose sur le tarmac de Tokyo.

Son unique passager est arrêté par la police japonaise.

Et la nouvelle fait immédiatement le tour du monde.

Il s’agit de Carlos Ghosn, le PDG de Nissan et de Renault, l’un des industriels les plus puissants de la planète.

Près de 20 ans plus tôt, le Japon en avait fait un héros.

Carlo Ghosn est celui qui a ressuscité Nissan.

Un fait d’armes qui a créé une forme de culte de la personnalité, et autorisé trop de largesses.

Un salaire mirobolant, des résidences, du mobilier luxueux, des festivités et des réceptions au Château de Versailles, le groupe japonais a tout payé pour son patron.

Carlo Ghosn possède 3 passeports : brésilien, libanais, et français.

Il dirige 2 entreprises multinationales à la fois et a un domicile connu : son avion.

Il incarne, comme nul autre, la mondialisation.

Il symbolise l’Alliance Renault Nissan dont il veut faire le numéro 1 mondial sans prendre la mesure des tensions qui la minent.

Carlo Ghosn paie au prix fort sa démesure.

Nissan a méthodiquement organisé son expulsion.

L’ex PDG, trahi par certains de ses plus fidèles, est aux prises avec une justice japonaise extraordinairement rigoureuse.

Sa chute a plongé Renault dans le chaos et placé l’État français, actionnaire du groupe, face à ses propres contradictions.

L’Alliance est en grand danger.

Entre Paris et Tokyo, un nouveau bras de fer a commencé…

Lien Editions Kero

Le piège

Bertille Bayart et Emmanuel Egloff

Editions Kero : 19,50 €

© Editions Kero

le piege