La rencontre et la cohabitation d’une famille et d’un migrant nigérian…

RÉSUMÉ

Rien ne destinait Rose, parisienne qui prépare son déménagement pour le pays Basque, à rencontrer Younès qui a fui le Niger pour tenter de gagner l’Angleterre.

Tout part d’une croisière un peu absurde en Méditerranée.

Rose et ses 2 enfants, Emma et Gabriel, profitent du voyage qu’on leur a offert.

Une nuit, entre l’Italie et la Libye, le bateau d’agrément croise la route d’une embarcation de fortune qui appelle à l’aide.

Une centaine de migrants qui manquent de se noyer et que le bateau de croisière recueille en attendant les gardes côtes italiens.

Cette nuit là, poussée par la curiosité et l’émotion, Rose descend sur le pont inférieur où sont installés ces exilés.

Un jeune homme retient son attention, Younès.

Il lui réclame un téléphone et Rose se surprend à obtempérer.

Elle lui offre celui de son fils Gabriel.

Les gardes côtes italiens emportent les migrants sur le continent.

Gabriel, désespéré, cherche alors son téléphone partout, et verra en tentant de le géolocaliser qu’il s’éloigne du bateau.

Younès l’a emporté avec lui, dans son périple au delà des frontières.

Rose et les enfants rentrent à Paris.

Le fil désormais invisible des téléphones réunit Rose, Younès, ses enfants, son mari, avec les coupures qui vont avec, et quelques fantômes qui chuchotent sur la ligne…

Rose, psychologue et thérapeute, a aussi des pouvoirs mystérieux.

Ce n’est qu’une fois installée dans la ville de Clèves, au pays basque, qu’elle aura le courage ou la folie d’aller chercher Younès jusqu’à Calais où il l’attend, très affaibli.

Toute la petite famille apprend alors à vivre avec lui.

Younès finira par réaliser son rêve : rejoindre l’Angleterre.

Mais qui parviendra à faire de sa vie chaotique une aventure voulue et accomplie ?...

Lien Editions P.O.L

La mer à l’envers

Marie Darrieussecq

Editions P.O.L : 18,50 €

© Editions P.O.L

la mer a l envers