"Je me suis toujours demandé ce que je ferais si quelqu'un attentait à l'un de mes enfants.

Quel père alors je serais.

Quelle force, quelle faiblesse.

Et tandis que je cherchais la réponse, une autre question a surgi : sommes nous capables de protéger nos fils ?"...

Un roman choc et violent !

RÉSUMÉ

"Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu’on fait à un enfant, qui oblige le père à s’interroger sur sa propre éducation.

Ainsi, lorsque Édouard découvre celui qui a violenté son fils et le retrouve, a-t-il le droit de franchir les frontières de cette justice qui fait peu de cas des enfants fracassés ?

Et quand on sait que le violenteur est un prêtre et que nous sommes dans la tourmente de ces effroyables affaires, dans le silence coupable de l’Église, peut-on continuer de se taire ?

Pardonner à un coupable peut-il réparer sa victime ?

"Mon père" est un huis clos où s’affrontent un prêtre et un père.

Le premier a violé le fils du second.

Un face à face qui dure presque 3 jours pendant lesquels les mensonges, les lâchetés et la violence s’affrontent.

Où l’on remonte le temps d’avant, le couple des parents qui se délite, le gamin écartelé dont la solitude en fait une proie parfaite pour ces ogres là.

Où l’on assiste à l’histoire millénaire des "Fils sacrifiés", qui commence avec celui d’Abraham.

"Mon père" est un roman de colère.

Et donc d’amour"…

Lien Editions Jean Claude Lattès

Mon père

Grégoire Delacourt

Editions Jean Claude Lattès : 18 €

© Editions Jean Claude Lattès

mon pere