Le 1er magazine "20 ans" avait vu le jour en 1961 et avait disparu (sans préavis) fin 2010 !

Je ne ratais aucun de ses mensuels, même quand je n’ai plus eu 20 ans…

C’est pourquoi je n’ai pas hésité une seconde pour acheter le numéro 1 de ce mensuel qui reparaît ce mois d’avril 2019.

Grosse déception !

Les titres de la couverture  sont repoussants : "Protections menstruelles", "Lâchez nous les ovaires !",  "La pilule en continu", "10 bonnes raisons de se marier".

Quant à l’intérieur : inintéressant, pas de fantaisie, pas de mode, la cible est ratée !

Quand on a 20 ans (réellement ou dans la tête), un magazine doit être optimiste, joyeux, futile, etc…

Je me suis ennuyée de la première à la dernière page.

BILAN

Un magazine inutile dans la profusion de revues féminines (ciblant les femmes de tous âges) qui traitent déjà des sujets abordés dans ce numéro 1 de "20 ans"…

Magazine qui, de plus, a ses bureaux à Londres et fait imprimer en Belgique : Vive la France et l’Europe !

20 ans