Dominique Rizet et Rémy Bellon reviennent avec minutie sur ce phénomène complexe, l’aveu, en donnant, une fois n’est pas coutume, la parole à ceux, gendarmes, policiers, avocats ou journalistes, qui ont su recueillir les confessions de criminels ou tueurs en série tels que Francis Heaulme, Émile Louis ou Thierry Paulin et amener les plus endurcis d’entre eux à se mettre à table…

RÉSUMÉ

S’il fut longtemps considéré comme "la reine des preuves", il est aujourd’hui de bon ton de se méfier de l’aveu.

Les annales judiciaires recensent tant de cas où les confessions d’innocents ont été extorquées à force de pression et de manipulations psychologiques !

Sans compter que les progrès de la police technique et scientifique permettent aujourd’hui bien souvent de reconstituer un périple meurtrier en dépit du mutisme d’un suspect.

Pour autant, le moment de l’aveu demeure, pour la majorité des enquêteurs, un moment clé de l’enquête.

Celui qui ôte le doute, éclaire les zones d’ombre d’une affaire et soulage les proches d’une victime…

Lien Editions Michel Lafon

Les aveux

L’instant où l’enquête bascule

Dominique Rizet et Rémy Bellon

Editions Michel Lafon : 18,95 €

© Editions Michel Lafon

les aveux