Ce livre n'est jamais larmoyant ou accusateur.

Les cours sont l'occasion de dialogues drôles.

Les situations sont vues avec un regard réaliste, jamais simplificateur.

C’est avant tout le récit d'une aventure humaine.

La majorité des élèves travaillent, sans papiers, en France.

Au fil des cours, l'auteur découvre leurs destins.

Chômage, identité nationale, intégration.

C'est l'actualité du pays qui défile avec un éclairage nouveau : celui d'hommes et de femmes qui pensent que tout peut changer s'ils apprennent à lire et à écrire…

RÉSUMÉ

En 2008, Bertrand Guillot pousse la porte d'un cours d'alphabétisation pour adultes, dans le 20ème arrondissement de Paris.

Il s'apprête à donner son 1er cours.

Sa motivation est la même que celle de milliers de bénévoles en France : se rendre utile et abandonner les œillères du quotidien.

Ecrit à la 1ère personne, rythmé par des chapitres courts, "B.a Ba" a tout d'un récit d'aventure.

Celle d'un "professeur" débutant, tout d'abord.

L'auteur est poussé dans le grand bain sans méthode, ni conseils.

Après tout, il sait lire, non ?

B + A = Ba ?

Pas si simple.

Le costume de "professeur" taille soudain grand face à des "élèves" qui ont bien souvent vécu 1.000 vies et Bertrand Guillot prend soudain conscience de l'ampleur de la tâche.

Le plus sage serait sans doute d'abandonner sur le champ.

Il y pense.

Pourtant.

Sans vraiment se l'expliquer, il va poursuivre ses cours (il en donne toujours aujourd'hui) et vivre 1 an avec ses élèves, au rythme des joies et des désillusions.

1 année dont il a tiré un livre : B.A. Ba…

Lien Editions Rue Fromentin

B.a. Ba - La vie sans savoir lire

Bertrand Guillot

Editions Rue Fromentin : 18 €

© Editions Rue Fromentin

b