Selon une enquête récente, plus de 40% des Français considèrent que les vaccins ne sont pas sûrs.

La rougeole s’étend sur notre territoire, la diphtérie réapparaît en Europe, le monde voit s’éloigner la possibilité d’une prochaine éradication de la poliomyélite, seuls 20 % des infirmiers se vaccinerait contre la grippe saisonnière…

A tort ou à raison ?

RÉSUMÉ

Comment expliquer cette vague de méfiance, à l’encontre de la vaccination, menaçant de faire resurgir en Occident des maladies que l’on pensait disparues ?

Oppositions religieuses, arguments écologiques, préventions contre une industrie Big Pharma et un État Big Brother…

Si internet facilite aujourd’hui la diffusion de théories conspirationnistes, la plupart des courants "antivax" modernes reprennent des arguments nés dès le XVIIIème siècle.

Pasteur lui même ne fut-il pas en son temps accusé d’être un spéculateur vantant les mérites d’un procédé qui aurait fait plus de victimes que la maladie elle même ?

Une enquête sur 3 siècles d’oppositions à une révolution médicale, qui fait le point sur toutes les polémiques actuelles à la lumière des débats du passé…

Lien Editions Vendémiaire

Antivax

La résistance aux vaccins du XVIIIème siècle à nos jours

Françoise Salvadori et Laurent Henri Vignaud

Editions Vendémiaire : 23 €

© Editions Vendémiaire

antivax