Scandaleux !

A diffuser sans modération !

Mais que fait le Ministère des Finances ?

Au lieu de "saigner" les citoyens honnêtes à revenus modestes ou moyens, pourquoi ne pas infiltrer ce genre de salon où il serait facile d’identifier et de pénaliser les tricheurs ?

Ou bien ferme-t-il les yeux pour ne pas déplaire au "président des riches" ?

Comment est-il possible qu’un tel salon de l’évasion fiscale soit autorisé tous les ans comme cette année à l’Hôtel Martinez de Cannes les 9 et 10 novembre 2018 ?

Dans ce salon, toutes les solutions sont proposées aux grosses fortunes pour circuler aussi librement que leur capitaux, en évitant autant que possible les impôts.

Ils peuvent obtenir une nouvelle nationalité par l’investissement ou mettre leur patrimoine à l’abri.

Ce salon est ainsi surnommé par ses détracteurs "Le salon de l’évasion fiscale" !

Sont présents pour guider ces nantis : des banques privées, des consultants financiers, des promoteurs immobiliers de luxe et des cabinets de juristes et d’immigration…

Ces grosses fortunes pourront s’instruire sur "La déclaration de revenus et de patrimoine dans l’Union Européenne, aux États Unis, au Canada, en Grande Bretagne et d’autres pays développés"…, comment y enregistrer une société, y ouvrir un compte, ou se renseigner en matière "d’optimisation fiscale" selon le site.

Selon l’OCDE, qui s’est inquiété en février que cela puisse servir à blanchir de l’argent ou frauder le fisc, environ 90 pays proposent des passeports ou "visas dorés", dont plusieurs de l’Union Européenne, comme le Portugal ou Malte, ou encore des juridictions comme les Bahamas ou les Émirats Arabes Unis…

Une vraie provocation à ciel ouvert !

Lien l’Humanité

hotel martinez cannes

Hotel Martinez Cannes