Peut-on déshériter ses enfants ?...

Emmanuel Pierrat, avocat au Barreau de Paris, décrypte ici, images à l'appui, une vingtaine d’histoires incroyables d’héritage et de succession, comme il le fait dans les médias.

Un sujet d’actualité !

RÉSUMÉ

"Pourquoi un livre sur les testaments et les successions ?

C’est un sujet qui intéresse tout le monde.

Les dernières volontés sont généreuses, cruelles, étonnantes, tragiques, suscitant la déception et la hargne des proches.

Tout héritage est, en effet, profondément compliqué : quand bien même il n’y aurait que 2 enfants pour se partager 2 petites cuillères en tout point semblables, le choix à opérer peut vite dégénérer.

En France, 25 % des successions tournent au contentieux.

Nous en avons malheureusement tous des exemples autour de nous.

Et l’affaire Johnny Hallyday est révélatrice des questions que se pose la société : comment fonctionne une succession ?

Peut-on déshériter ses enfants ?

Vous l’évoquez dans l’ouvrage ?

Je l’évoque, mais c’est une affaire compliquée qui ne fait que commencer.

Je traite longuement, en revanche, l’affaire Maurice Jarre, qui, comme le chanteur, s’était installé aux États Unis et avait déshérité son fils en revendiquant le droit américain.

Cette affaire permet de comprendre celle de Johnny Hallyday.

Quelles histoires de succession avez-vous choisi de présenter ?

L’ouvrage brosse une vingtaine de sagas, parfois édifiantes par la cupidité des protagonistes, parfois emblématiques par le destin d’un exceptionnel patrimoine.

De Antoine de Saint Exupéry à Stieg Larsson, de Napoléon à Daniel Wildenstein, d’Alfred Nobel à Howard Hugues, sans oublier John Lennon ou Bob Marley.

Les cas retenus ici, et richement illustrés des documents litigieux ou poétiques, auraient pu être complétés de nombreux autres tout aussi retentissants.

Mon propos n’est pourtant pas de constituer une encyclopédie des veuves et veufs abusifs, mais de tenter, à travers des histoires tant distrayantes que préoccupantes, de dresser une typologie des situations les plus fréquentes et aberrantes : sexe, sang, argent, jalousie, prestige et royalties composent ce cocktail qui enivre les beaux arts, le cinéma, la bande dessinée, l’industrie, le pouvoir politique"…

Lien Editions de La Martinière

Dernières volontés

L'histoire des plus incroyables testaments et successions

Emmanuel Pierrat

Editions de La Martinière : 35 €

© Editions de La Martinière

dernieres volontes