Hélène Gestern, avec une précision presque clinique, nous entraîne dans le vertige sidérant du mystère de l’amour et de son effacement.

La blessure inguérissable du désamour…

RÉSUMÉ

Ces 2 textes, qui se répondent, relatant 2 moments de vie, incarnent le visage de la même expérience : la séparation amoureuse.

Ils décrivent ce qui se passe à partir du moment où un couple cesse d’en être un et que la mécanique de la déchirure se met en marche, parfois lente et insidieuse, parfois brutale et violente.

Le saisissement, la sidération, la chute, contrepoids de l’élan extraordinaire que représente la naissance de l’amour.

La séparation est une expérience totale, qui oblige un être à se reconstruire sur les ruines de ce qu’il a été.

Elle force aussi à questionner le sens et la qualité de l’amour que l’on a vécu avec une personne que soudain on ne comprend plus.

Cette interrogation étant parfois la seule manière de survivre à son départ, et peut être de l’accepter…

Lien Editions Arléa

Un vertige - La séparation

Hélène Gestern

Editions Arléa : 16 €

© Editions Arléa

un_vertige