De l’action, de l’humour, de la chlorophylle, des relations sexuelles hors mariage et un casting éblouissant !

La Maison de Retraite en folie…

RÉSUMÉ

C’est une charge de cinéma à laquelle d’authentiques serviteurs de l’ordre donnent un poids de réel inopiné, le temps pour le nez de Marie Hélène, figurante, d’être pulvérisé et, pour Stanislas, producteur, de la consoler à la hauteur d’un bambin vite abandonné, Martin.

Fin de la séquence.

Quelques décennies plus tard, on retrouve le duo père/fils : père est devenu une icône baltringue du cinéma Z français, fils le gérant psychorigide d’un mouroir campagnard et climatisé, le Jardin d’Éden, où vivotent un lot de vieillards, cossus, fantasques et en fin de course.

Terminus champêtre où Stanislas, aux abois, finit par se réfugier.

Une incursion qui tourne à l’incrustation et ne tarde pas à révolutionner l’endroit  : adieu bout du rouleau, la vie reprend ses droits !

Et pensionnaires de muer leur antique carcasse en instrument de plaisirs, Stanislas de renouer avec la vie, le fric et l’inspiration, Martin d’enfin connaître le grand amour, le tout sur fond de folies deauvillaises, libertines et cinématographiques.

Bilan, une tranche de vie juteuse, festive et rocambolesque, jouissive comme un Molinaro période faste ou un de Broca grand cru…

Lien Editions Le Dilettante

Amour, gloire et dentiers

Marc Salbert

Editions Le Dilettante : 19,50 €

© Editions Le Dilettante

amour gloire et dentiers