Oriane Jeancourt Galignani signe, avec "Hadamar", le 1er roman sur un pan ignoré de l’Histoire de l’Europe en guerre, celui des centres d’extermination des enfants et des handicapés, que les nazis appelaient les "Inutiles"…

RÉSUMÉ

1945.

Un homme sort de Dachau.

Il y a été emprisonné pour ses articles d’opposition au 3ème Reich qui vient de s’effondrer.

Dans le désastre physique et moral de l’Allemagne vaincue, il part à la recherche de son fils dont il ne sait plus rien depuis qu’il l’a inscrit aux "Jeunesses hitlériennes" avant d’être emprisonné.

Il retourne dans sa ville natale.

Les habitants sont énigmatiques, fuyants : une femme élude ses questions.

Un soldat américain venu enquêter sur un mystérieux programme "Aktion T4" des nazis garde des informations secrètes.

C’est alors que l’homme entend des rumeurs au sujet de l’hôpital d’Hadamar.

Il s’y rend, décidé à retrouver son fils, quel que soit le prix de sa quête…

Lien Editions Grasset

Hadamar

Oriane Jeancourt Galignani

Editions Grasset : 19 €

© Editions Grasset

hadamar