Le temps d’un récit, l’historien Claude Quétel redevient l’enfant qu’il était pour raconter ses souvenirs de l’après guerre sur la côte normande, jonchée des vestiges du Débarquement, en proie au plus grand dénuement.

C’est tout un monde disparu et singulier qui surgit sous nos yeux : la "drôle d’enfance" d’alors, dure et sans amour, livrée à elle même et maraudant sans vergogne dans les champs, sur les rives, au milieu des épaves et des ruines de la guerre…

RÉSUMÉ

Le curé qui jure en disant la messe.

Le garde champêtre qui ne garde rien du tout.

Le marin pêcheur appelé "le fou" parce qu’il chante des airs d’opéra.

Léa la pauvresse attelée à sa charrette…

Pour raconter cette époque extraordinaire, ce sont autant de personnages hauts en couleur qui prennent vie sous nos yeux, sans oublier les animaux, dont un chien qui fait les commissions tout seul, Coco la mouette apprivoisée et, bien sûr, le chien des Boches qui donne son nom à ce livre nostalgique, à la fois cruel et drôle…

Lien Editions Albin Michel

Le chien des boches

Claude Quetel

Editions Albin Michel : 18,50 €

© Editions Albin Michel

le chien des boches