Plus de 2 ans d'enquêtes et, au bout de ce long parcours, les témoignages inédits de mères dont les enfants ont un jour commis l'irréparable.

En regard, les analyses et témoignages des professionnels de la santé (assistantes sociales, psychologues, et de la justice : avocats, visiteurs de prison, juges...).

Un document poignant et éclairant !

RÉSUMÉ

Ce livre laisse entendre la voix des mères d'enfants criminels, plus rarement celle des pères ou de l'entourage, mais aussi, fut ce par bribes, celle des condamnés.

Paroles dites, écrites ou rapportées, qui racontent l'irruption du drame, puis le besoin instinctif de faire face, de sauver ce qui peut, ce qui doit l'être encore.

Paroles qui empruntent souvent à la triste banalité pour signifier l'indescriptible, cette onde de choc à laquelle aucune famille n'est préparée.

Pas de cris ni de plaintes, mais presque toujours l'aveu d'une incompréhension sans fin et le poids du remords, avec, quelquefois, devant un constat trop pénible, la tentation du déni ou la volonté farouche de rétablir la vérité, de prouver l'innocence.

Il y a enfin les mères qui doivent mettre des mots sur un crime qui échappe à la raison et à la justice des hommes.

Et celles qui parlent au nom de celui qui n'est plus, qui a mis fin à ses jours, ou qui fut l'un des derniers à monter à l'échafaud…

En regard des témoignages de ces femmes ou des proches de la personne condamnée, des professionnels de la justice et de la santé livrent leur expérience et leurs réflexions sur le destin qui prend forme dans les plis du roman familial et le jeu des représentations sociales.

Penser l'acte criminel ou la folie, en explorer les ressorts, c'est aussi rendre justice aux mères qui ont subi l'infamie sans jamais renier leur enfant…

Lien Editions Belfond

Mères de criminels

Maria Carrier

Editions Belfond : 23 €

© Editions Belfond

meres de criminels