Les femmes saoudiennes ne peuvent pas conduire une voiture.

Elles ne peuvent aller au restaurant avec un homme autre qu’un membre de la famille.

Elles ne peuvent pas s’installer à la terrasse d’un café seule ou avec un homme.

Elles ne peuvent pas pratiquer d’activité sportive en public.

Elles ne peuvent pas faire du vélo dans la rue.

Elles ne peuvent pas se baigner en piscine ou à la mer.

Elles ne peuvent pas assister à des rencontres sportives.

Elles ne peuvent pas travailler dans un même lieu que les hommes.

Elles ne peuvent pas voyager sans l’autorisation d’un tuteur (père, mari ou frère).

Elles ne peuvent pas ouvrir un compte bancaire sans l’autorisation du tuteur.

Etc…

8 femmes racontent leur combat pour leurs droits en Arabie Saoudite.

Ces témoignages bouleversants changeront, c'est sûr, notre regard sur ces femmes voilées et sur leur pays, que nous connaissons finalement si mal…

Résumé

Vu de France, rien ne bouge en Arabie Saoudite.

C'est faux, nous dit Clarence Rodriguez !

Des femmes, venues de tous les milieux sociaux, refusent l'ordre établi et se battent pour leurs droits, souvent à leurs risques et périls.

Clarence Rodriguez les connait toutes, a gagné leur confiance, et voulu les aider à faire connaître leur combat militant hors de leur pays.

Pour la 1ère fois, 8 femmes acceptent de parler de leurs luttes, de leurs revendications, de leurs victoires mais aussi de leurs échecs.

Sans tabou et sans fard.

Parmi elles, Manal Al Sharif, icône du mouvement "Women2drive", incarcérée pour avoir conduit au nez et à la barbe de la police religieuse (L'Arabie Saoudite est le dernier pays au monde où les femmes n'ont pas le droit de conduire).

Haifaa Al Mansour, réalisatrice, et son combat pour monter son film Wadjda, reflet de cette société saoudienne au féminin, étriquée et corsetée.

Princesse Adela Bint Abdallah Bin Abdullaziz Bin Saud, est la fille de l'actuel roi d'Arabie Saoudite, une femme discrète mais très active.

Son discours sur la politique de son pays, est sans ambages et sans concessions…

Toutes ces femmes nous montrent qu'il se passe beaucoup de choses sous ces voiles noirs hermétiquement clos, et que les saoudiennes, à pas de fourmis, repoussent chaque jour un peu plus la loi des hommes pour avoir le droit à une vie digne…

Lien Editions First

Révolution sous le voile

Clarence Rodriguez

Editions First : 16,95 €

© Editions First

revolution sous le voile