26/03/15

La forteresse de Breslau - Marek Krajewski - Editions Gallimard

 

"La forteresse de Breslau" est le 5ème et dernier volume des enquêtes d'Eberhard Mock !

Pour les amateurs de la série des Breslau…

Résumé

Printemps 1945.

Breslau est au bord du précipice.

La ville est encerclée par une armée soviétique qui la pilonne du soir au matin.

Enlaidi par des cicatrices de brûlures, souvenirs des bombardements de Hambourg et de Dresde, Eberhard Mock a été suspendu de ses fonctions d'officier de la police criminelle, mais il est invité par la comtesse Gertruda Von Mogmitz à mener une enquête privée sur le viol et le meurtre de sa nièce.

La comtesse est la veuve du général Von Mogmitz, condamné à mort pour avoir fomenté un attentat contre Hitler, et elle est emprisonnée dans un camp à la tête duquel se trouve un dénommé Gnerlich, son ancien majordome.

Convaincu qu'il va lui falloir quitter sa ville bien aimée, Eberhard Mock décide qu'il n'en fera rien tant qu'il n'aura pas résolu cette énigme…

Lien Editions Gallimard

La forteresse de Breslau

Marek Krajewski

Editions Gallimard : 23 €

© Editions Gallimard

la forteresse de breslau

 

Posté par Le Blog de Moon à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Free Skin - Stylo Ondes Ultrasons - Imperfections Cutanées - Talika

 

Talika, la marque pionnière de cosmétique instrumentale, propose une nouveauté : le stylo Free Skin qui émet 2 longueurs d’ondes qui effacent les irrégularités cutanées.

Les ondes bleues éliminent les bactéries en surface.

Les ondes rouges apaisent les rougeurs.

Un outil anti brillance, anti rougeurs, anti marques post boutons, qui permet de faire disparaître les imperfections sans laisser de trace.

Disponible sur le site Internet Talika et chez Sephora au mois d’avril 2015…

talika

Lien Talika

talika free skin

Talika - Free Skin : 69 €

© Talika

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Gravé dans le sable - Michel Bussi - Editions Presses de La Cité

 

Juin 44.

Le soldat Lucky est tombé sur une plage normande.

20 ans plus tard, Alice, sa fiancée, apprend le pacte insensé conclu sur le bateau quelques heures avant le carnage.

Et va tout faire pour qu'éclate, enfin, la vérité !

Quel est le prix d'une vie ?...

Résumé

Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi.

Un jeu.

Ils étaient 188 soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944.

Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.

Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque 20 ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.

De la Normandie aux Etats Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins.

Au risque de réveiller les démons du passé…

Lien Editions Presses de La Cité

Gravé dans le sable

Michel Bussi

Editions Presses de La Cité : 21,50 €

© Editions Presses de La Cité

grave dans le sable

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Sandales Otrot - Christian Louboutin

 

L'indomptable Otrot est une pure création signée Christian Louboutin pour magnifier une silhouette rock et féminine.

Affirmation et sensualité émanent du sillage de ses incroyables franges…

Ma pointe d’humour : j’aurais nommé ces sandales O’Cedar…

christian louboutin sandales otrot 1

christian louboutin 4

Lien Christian Louboutin

christian louboutin sandales otrot 2

christian louboutin sandales otrot 3

Christian Louboutin - Sandales Otrot : 895 €

© Christian Louboutin

 

Posté par Le Blog de Moon à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Je quitte la Sécu - Laurent C. - Editions Mouvement des Libérés

 

"Je quitte la Sécu" : le petit journal d'un libéral (au sens philosophique et professionnel) qui tente de sortir du monopole de la Sécurité Sociale et des taxes de CSG/CRDS associées ainsi que du régime de Retraite.

Pour le choix de son Assurance Maladie et Retraite…

1992 : signature des 2 directives européennes par Mitterrand supprimant le monopole de la Sécurité Sociale.

2014 : toujours aucun système d'assurance maladie privée en France.

Notre pays semble pourtant oublier que, jusqu'à la 2ème Guerre Mondiale, son système de santé était privé !...

Laurent C. explique pourquoi il est possible de quitter la Sécurité Sociale en toute légalité.

100.000 : c'est le nombre de Français ayant quitté la Sécurité Sociale à ce jour, en toute légalité.

Un combat de tous les jours, en dépit de l'illégalité dans laquelle se trouve la Sécurité Sociale.

En effet, depuis la loi du 17 juillet 2001 (2001-624), le monopole de la Sécurité Sociale en France est définitivement aboli…

Mais seulement dans le texte !

Dans la réalité, la Sécurité Sociale ne cesse de faire croire que la quitter est impossible.

Et de rendre la vie de ceux l'ayant déjà quittée toujours plus compliquée.

Ce monopole de l'Etat sur notre santé dure depuis 1945, avec pour principaux arguments : la nature particulière de la santé en tant que produit marchand.

L'égalité, la solidarité et la gratuité incarnées par la Sécurité Sociale.

En France, confier la santé à la concurrence semble impossible.

Pourtant, nous sommes bien parvenus à lui confier l'alimentaire, le secteur le plus important à notre survie.

Parce que quitter la Sécurité Sociale est un droit que chacun devrait pouvoir réclamer sans aucune difficulté, Laurent C. explique très précisément les raisons légales selon lesquelles quitter la Sécu est possible…

Résumé

Juillet 2001 : le monopole de la Sécurité sociale prend fin en France.

Pourtant, très rares sont ceux affiliés à un régime d'assurance maladie privé comme Laurent C., travailleur non salarié parmi les 2,5 millions que compte la France (INSEE 2012).

Jouant sur l'ignorance et les craintes, les autorités continuent de faire croire que l'affiliation à la Sécu est obligatoire.

Dans cette première partie, Laurent C. revient sur ses 20 derniers mois de batailles administratives et juridiques pour faire reconnaître son droit à quitter la Sécurité Sociale et à choisir sa propre assurance maladie.

Alors que 63% des Français se disent majoritairement favorables à la liberté de choix de leur assurance maladie (sondage 2013 Opmea et Contrepoints), les autorités ont encore du mal à concéder cette liberté.

En dépit de la législation : en effet, en vertu de la loi 2001-624 du 17 juillet 2001 suivant l'ordonnance 2001-350 du 19 avril 2001 qui transpose en droit français des directives européennes de 1992, les caisses de Sécurité Sociale française sont désormais confrontées aux règles de la concurrence.

En d'autres termes : son monopole a été aboli.

Il vous est donc possible de souscrire à l'assurance santé de votre choix.

Aussi simplement que de changer d'assurance automobile ou habitation.

En théorie.

Trop attachée à son monopole et aux rentes associées, la Sécurité Sociale continue de faire croire que la quitter est impossible.

Situation de monopole.

Différence importante du niveau de cotisations d'un régime à l'autre (15% pour un travailleur non salarié contre 8,75% pour un travailleur salarié) hausse du reste à charge non remboursé.

Délai de carence porté à 30 jours pour un travailleur non salarié en arrêt maladie, etc…

Autant de raisons qui ont poussé Laurent C., travailleur non salarié, à quitter la Sécu en janvier 2013.

L'auteur revient sur toutes les épreuves par lesquelles il est passé depuis sa sortie de la Sécurité Sociale française : réactions hostiles, mises en demeure de l'URSSAF, passage des huissiers, réaction des différents prestataires de services de santé (pharmacie, médecin généraliste, laboratoire d'analyses…) face à la présentation de la carte de son assureur santé britannique (Amariz), rencontre avec les autres libérés de la Sécu, manifestations, première audience au TASS (Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale)…

Un véritable parcours du combattant, mais qui vaut la peine d'être mené pour quiconque souhaite retrouver sa liberté !

Lien Editions Mouvement des Libérés

Je quitte la Sécu

Laurent C.

Editions Mouvement des Libérés : 23 €

© Editions Mouvement des Libérés

je quitte la secu

 

Posté par Le Blog de Moon à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Brume Bonne Mine - Spray Poudré Hâle Naturel et Instantané - Croisière 2015 - Givenchy

 

Nouveauté Givenchy pour les beaux jours : la Brume Bonne Mine, un spray poudré hâle naturel instantané   !

Ses microbilles de silice contribuent à rectifier les imperfections et à réveiller le teint en matifiant les zones de brillance.

Des pigments enrobés d’acides aminés favorisent une grande adhérence.

Une fois vaporisée, la brume s’estompe au doigt ou au pinceau pour en augmenter la réflexion lumineuse et lisser la matière.

Résultat : un teint hâlé lumineux !

givenchy brume bonne mine 1

Lien Givenchy

givenchy brume bonne mine 2

Givenchy - Brume Bonne Mine

Spray Poudré Hâle Naturel et Instantané : 45 €

© Givenchy

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Love et caetera - Tristane Banon - Editions de L’Archipel

 

"Ce livre ressemble à l’amour, c’est un jeu dangereux qui m’a rendue heureuse et m’a fait mal, tout à la fois"…

L’amour et le désamour par correspondance !

Résumé

Bouteilles de tendresse jetées à la mer, les lettres qu’a rassemblées ici Tristane Banon composent une autobiographie fragmentée à la fois pudique et poétique.

Destinataires de son enthousiasme, de ses coups de coeur ou de griffes : Damien Saez, Gisèle Halimi, Pete Doherty, Carla Bruni, Eric Naulleau, Vanessa Paradis, Karl Lagerfeld ou Albator, mais aussi sa mère, certains de ses proches, et même son ennemi d’un temps, Nicolas Bedos…

Lien Editions de L’Archipel

Love et caetera

Tristane Banon

Editions de L’Archipel : 16,95 €

© Editions de L’Archipel

love et caetera

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Body - 3/6 mois - Française d'origine incontrôlable - Français d'origine incontrôlable - Causette

 

Si vous avez de l’humour, habillez votre bébé avec le body "Française d'origine incontrôlable" ou "Français d'origine incontrôlable" !

Body manches longues en 100% coton bio, avec boutons pression à l'entrejambe et sur l'épaule.

Taille 3 à 6 mois.

A découvrir à la boutique du Magazine Causette…

Lien Causette

causette body francaise d origine incontrolable

Causette - Body - Française d'origine incontrôlable : 19 €

causette body francais d origine incontrolable

Causette - Body - Français d'origine incontrôlable : 19 €

© Causette

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L’école française et l'islam - L‘histoire d‘un professeur d‘Histoire victime du terrorisme intellectuel - Louis Chagnon

 

Louis Chagnon, professeur certifié d’Histoire, victime d’un lynchage politico médiatique depuis 2003 pour avoir osé enseigner à ses élèves la vérité historique sur la vie de Mahomet, décrit dans cet ouvrage le cauchemar qu’il a subi, prisonnier d’une machine infernale mise en place par une poignée de musulmans aidés du M.R.A.P. et de la L.D.H.

Il raconte son combat laïc pour briser le politiquement correct qui nous muselle…

Résumé

"J’ai enseigné l’Histoire et la géographie au collège Georges Pompidou de Courbevoie en septembre 2003, puis le 1er octobre j’ai quitté l’Education Nationale pour intégrer le ministère de la Défense à ma demande.

Quelques jours auparavant, j’avais donné des cours sur l’Histoire du monde musulman, dans lesquels j’avais révélé à mes élèves que Mahomet avait été un voleur pour avoir pillé les caravanes de la Mecque, et un assassin, en faisant égorger 600 à 900 juifs en 1 jour, en référence au massacre de la tribu juive des Qurayzah en mai 627.

Après mon départ de l’Education Nationale, j’ai appris qu’un collectif de parents d’élèves s’était constitué contre moi pour demander ma suspension de l’Education Nationale, en raison de mon cours sur le monde musulman en classe de 5ème.

Une pétition avait été remise au principal du collège où on m’accusait de racisme anti musulman et d’avoir dit que "Mahomet va se transformer en voleur et en assassin, il va imposer sa religion par la terreur, il fait exécuter 600 à 900 juifs par jour".

Plusieurs articles avaient déjà paru sur l’affaire dans les journaux le Parisien, Métro et sur Internet, sans que je sois au courant...!

En fait, la pétition en question était signée par 7 personnes dont 2 seulement étaient des parents de mes élèves de 5ème.

Ce collectif de musulmans était dirigé par Monsieur Kamel Zmit, médecin anesthésiste et sa femme Madame Nora Zmit responsable du service des permis de construire à la mairie de Courbevoie qui étaient les parents d’une élève de 6ème Yasmine Zmit dont je n’avais jamais été le professeur.

Lorsque j’ai pu avoir accès aux feuilles de cours plusieurs mois plus tard, au rectorat de Versailles, j’ai vu que quelqu’un avait ajouté à la main les mots "par jour" sur la feuille de l’élève Ramy El Hoss dont le parent avait signé la pétition, la falsification (attestée plus tard par une analyse graphologique et scientifique) avait pour but de me discréditer en tant que professeur d’Histoire.

L’Education Nationale loin de me soutenir m’a poursuivi et a imposé la censure musulmane sur l’école laïque de la République française.

Le 5 novembre 2003, le rectorat de Versailles, sur la pression du collectif de parents musulmans, a ordonné la suppression des pages concernant le cours, qui ont donc été arrachées des cahiers par les élèves eux mêmes.

Mon cours, rigoureusement exact du point de vue historique, a donc subi une censure religieuse musulmane et cette censure a été exécutée par les fonctionnaires de la République !

Enfin, le 17 novembre 2003, une lettre de Daniel Bancel, recteur de l’Académie de Versailles, proche de l’ancien ministre socialiste Lionel Jospin, m’informait qu’une procédure disciplinaire était engagée contre moi à la suite d’un rapport fait par un inspecteur pédagogique qui ne m’avait jamais vu ni parlé.

L’inspecteur pédagogique Paul Stouder estimait dans ce rapport que, comme tous les nomades, les tribus arabes pratiquaient la razzia et qu’on ne pouvait pas qualifier cette pratique de vol.

Pire encore, il affirmait que dans l’islam, la lutte contre les marchands de la Mecque avait été la première forme de la guerre sainte, ce qui la rendait légitime.

Ainsi, pour cet inspecteur, fonctionnaire de l’Etat français, les meurtres musulmans sont légitimes quand ils sont exécutés dans le cadre du Djihad !

Il passait sous silence le massacre de la 3ème tribu juive de Médine et m’accusait aussi de "racisme anti musulman".

Je suis donc passé devant un conseil de discipline et, à ma stupéfaction, le rectorat a argué de la phrase tronquée et falsifiée du collectif d’activistes musulmans sans apporter aucun document original qui m’aurait permis de mettre en évidence cette escroquerie.

J’ai bien été obligé de constater que le rectorat était complice de ces individus.

J’ai écopé d’un blâme pour "formulation simpliste" et "attitude de provocation ou maladresse".

Pour autant, le conseil de discipline n’a pas retenu l’accusation de racisme de l’inspecteur pédagogique et a reconnu la véracité historique des faits enseignés.

La conclusion s’impose d’elle même : le fait d’affirmer que quelqu’un qui a égorgé plusieurs centaines de juifs est un assassin, est donc pour le rectorat de Versailles, une "provocation ou une maladresse".

Même si cette sanction est minime, je ne l’ai jamais acceptée.

J’ai donc entamé une procédure en 2004 auprès du Tribunal Administratif pour contester le blâme.

L’administration de l’Education Nationale n’a pas été la seule à me poursuivre car le collectif musulman avait également saisi le MRAP et la Ligue des Droits de l’Homme.

Ceci a donné lieu à une campagne médiatique qui me présentait comme un "islamophobe", un "raciste anti musulman".

La plainte de la LDH a finalement été rejetée par le Parquet de Nanterre, et le MRAP, devant le Tribunal Correctionnel de Nanterre où il avait réussi à me faire traîner en mars 2004, a finalement renoncé à me poursuivre, en arguant que le blâme du conseil de discipline m’avait sanctionné "à la hauteur de la gravité des faits", induisant ainsi que j’avais été sanctionné pour "racisme" par le conseil de discipline et Kamel Zmit ajoutant que le blâme avait été voté à l’unanimité.

Tout ceci était parfaitement faux et j’ai donc poursuivi pour diffamation tous ceux qui m’avaient attaqué, à savoir Kamel Zmit, Jean Claude Dulieu, responsable de la communication externe du MRAP et Mouloud Aounit, secrétaire général du MRAP.

Celui ci déclarera à la télévision le 13 janvier 2005 que le délit de blasphème devait être réintroduit en droit français !

Tout enseignement critique de l’islam serait ainsi légalement interdit et passible de poursuites pénales.

En première instance, début 2005, la diffamation a bien été reconnue mais les prévenus, Mouloud Aounit, Jean Claude Dulieu et Kamel Zmit ont été relaxés "au bénéfice de la bonne foi" (alors que le Tribunal avait entre les mains l’expertise graphologique du cahier d’élève falsifié) !

Je devais également verser à Kamel Zmit 500 € de dommages et intérêts sous prétexte qu’il avait été stigmatisé dans la presse comme islamiste, ce qui est une aberration juridique (la loi n’autorise pas le versement de dommages et intérêts au diffamateur par le diffamé).

En appel, en septembre 2005, le tribunal n’a pas voulu retenir la diffamation mais a supprimé les dommages et intérêts que je devais à Kamel Zmit.

En Cassation, le jugement a été confirmé.

Je n’ai donc pas pu les faire condamner.

J’ai également porté plainte pour faux et usage de faux, sur la base de la feuille de cours falsifiée mais le tribunal n’a pas donné suite.

Par contre, en 2008, le Tribunal Administratif a cassé le blâme au motif que mes propos étant historiquement exacts, il n’y avait pas de faute professionnelle : ce qui est la logique même.

Cette décision est pour moi un acte qui confirme la liberté pédagogique du professeur dont tous les collègues peuvent arguer.

Il n’en reste pas moins qu’en France, qualifier d’assassin quelqu’un qui a fait égorger 600 à 900 juifs est devenu "raciste".

Je considère donc la France comme étant devenu un Etat officiellement antisémite puisqu’un fonctionnaire français peut être sanctionné s’il qualifie d’assassin quelqu’un qui a fait égorger des centaines de juifs.

Maintenant la question reste toujours posée aux professeurs d’Histoire.

Est-il possible de transmettre la vérité historique sur le monde musulman aujourd’hui en France" ?...

Lien Editions Godefroy de Bouillon

L’école française et l'islam

L‘histoire d‘un professeur d‘Histoire victime du terrorisme intellectuel

Louis Chagnon

Editions Godefroy de Bouillon : 17,50 €

© Editions Godefroy de Bouillon

l ecole francaise et l islam

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Cerruti 1881 - Edition Blanche pour Femme - Eau de Toilette - Cerruti

 

20 ans après la création de Cerruti 1881 Pour Femme, CERRUTI 1881 Edition Blanche réinterprète l'histoire originale de ce classique de la parfumerie autour d'une fleur de Mimosa.

Avec la même authenticité et toute en délicatesse féminine, Cerruti 1881 Edition Blanche vibre d'un souffle printanier, dans un parfum moderne et lumineux.

Notes de Tête

Bergamote

Cassis

Feuille de Violette

Notes de Cœur

Mimosa

Héliothrope

Notes de Fond

Vanille

Musc

La Femme : solaire et sensuelle, une incarnation de la féminité d'aujourd'hui…

cerruti 1881 edition blanche pour femme 1

Lien Cerruti

cerruti 1881 edition blanche pour femme 2

Cerruti 1881 - Edition Blanche pour Femme

Eau de Toilette - 50 ml : 62,50 €

© Cerruti

 

Posté par Le Blog de Moon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,