Une anthologie consacrée aux bandes dessinées de Copi qui se concentre sur les premiers pas de l'auteur dans le récit dessiné, période qui l'avait vu inventer son fameux personnage de la "Femme assise" pour Le Nouvel Observateur.

Nous le retrouvons alors qu'il a rejoint les Editions du Square et ses 2 porte étendards, Hara Kiri et Charlie Mensuel.

Il jouit là bas d'une totale liberté et peut aborder les sujets qui fâchent : une France que la libération sexuelle n'a pas rendu moins homophobe.

Amer constat qui sera souligné par les réactions outrées des lecteurs de Libération découvrant Libérett', la mascotte transsexuelle imaginée par Copi pour animer les pages du quotidien.

Le Gai Pied fait une timide apparition en kiosque et Copi lui apporte aussitôt sa signature.

C'est le temps de la bande dessinée "A poil, à voile et à vapeur", qui verra enfin les gouines, les trans et les pédés cesser d'être des curiosités contre nature…

Résumé

Le 1er tome des œuvres graphiques de Copi était marqué par son personnage de la "Femme assise", désabusée, ironique et absurde.

"Vive les pédés et autres fantaisies" nous fait redécouvrir ce que les dessins de Copi pouvaient avoir de provocateur.

Dans ce nouveau recueil composé par les planches que Copi avait livrées à Hara Kiri et Charlie Hebdo, homosexualité et transgression sont à l’honneur, servies par un comique volontiers outrancier.

On croisera ainsi dans ces pages Libérett’, le premier transsexuel de la bande dessinée "A poil, à voile et à vapeur"…

Désormais, Copi ne se refuse rien et laisse libre cours à la puissance de son humour explosif !

Lien Editions de l’Olivier

Vive les pédés et autres fantaisies

Copi

Editions de l’Olivier : 24 €

© Editions de l’Olivier

vive les pédés et autres fantaisies