Entre The Onion et Le Figaro, votre meilleure source d’information de la journée !

Le Gorafi est né après un conflit d’intérêts avec les créateurs du Figaro en 1826.

Jean René Buissière, journaliste dyslexique, tente alors de créer son propre journal, transformant Le Figaro en Le Garofi.

Mais, dyslexique, il écrit "Gorafi".

La faute est restée et est entrée dans l’Histoire.

Le Gorafi se veut impartial et irréprochable.

Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique.

L’utilisation de noms de personnalités  ou d’entreprises est ici à but purement satirique…

Lien Le Gorafi

Résumé

Au départ simple fil Twitter lançé pendant la campagne présidentielle française de 2012, le Gorafi est devenu un site web parodiant les sites d'information générale.

Le livre reprend les meilleurs articles de l'année 2013 : les dessous de la séparation entre C. Barbier et son écharpe rouge, le décès de l'homme qui s'était lancé le défi de vivre un an sans respirer, etc…

Lien Editions Denoël

L’année du Gorafi - Volume 1

Toute l'information selon des sources contradictoires

Jean François Buissière

Editions Denoël : 14 €

© Editions Denoël

l annee du gorafi 1