24/04/13

Hackers - Au cœur de la résistance numérique - Amaelle Guiton - Editions Au Diable Vauvert

Amaelle Guiton a interviewé ceux qui, sous le masque Anonymous, ou à découvert, sont les artisans d'un Internet libre.

Elle livre une enquête passionnante au cœur de la résistance numérique, pour savoir ce que "Hacker" veut dire…

Résumé

Communiquer, partager, s'informer librement : c'était l'utopie des pionniers du net.

40 ans après ses premiers balbutiements, les gouvernements et les grands acteurs privés contrôlent toujours plus étroitement les échanges, rongent liberté d'expression et droit à la vie privée.

Le Réseau est devenu une extension du domaine de la lutte politique.

Ils sont nés avec un ordinateur dans les mains, ont grandi sur la toile, connaissent tous les avantages et les pièges de la vie en ligne.

Ils ont soutenu Wikileaks et les cyberdissidents des printemps arabes, se sont mobilisés contre les lois sécuritaires, exfiltrent des témoignages de répression, échangent avec les indignés du monde entier.

Ils créent des réseaux alternatifs.

On les retrouve jusque dans les parlements européens.

Ils réinventent la politique…

 

Lien Editions Au Diable Vauvert

 

Hackers - Au cœur de la résistance numérique

Amaelle Guiton

Editions Au Diable Vauvert : 17 €

 

hackers-au-coeur-de-la-resistance-numerique

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Ripouxblique donneuse de leçons...

No comment...

 

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mon cul sur la commode - Retour à Passy - Delfeil de Ton - Editions Wombat

 

Pastiche de haute volée, provocant et hilarant, cérébral et grotesque, pornographique et sarcastique, Mon cul sur la commode, suivi de Retour à Passy, ne laissera foutre personne indifférent !

Résumé

"Le libraire m’a dit que l’histoire d’O avait été publiée en livre.

Je le lui ai acheté, l’ai lu d’une traite.

La pauvre n’a pas souvent ri".

Ce livre, commencé en 1975, terminé en 2012, longuement mûri, comme on voit, est né d’une circonstance : un grand hebdomadaire, à grand renfort publicitaire, se lança dans la publication en feuilleton du roman érotique le plus célèbre du XXème siècle.

Il s’agissait de L’Express, dont la cofondatrice occupait alors la toute nouvelle fonction de secrétaire d’Etat à la Condition féminine, et il s’agissait de "Histoire d’O".

Justifier cette opération commerciale, de la part d’un journal qui s’était fait le champion des luttes féminines, n’était pas chose simple : il lui fallut se livrer à des contorsions intellectuelles du plus fort calibre, en matière d’hypocrite morale, pour associer ainsi, dans un même mouvement, "Bonheur dans l’esclavage" et "Libération de la femme".

Le journal Hara Kiri, qui se proclamait sans honte, lui, "Bête et méchant", ne pouvait laisser passer le cynisme d’un pareil coup éditorial sans en faire son miel et publia aussitôt une charge, sous le nom de "Mon cul sur la commode", à la fois parodie de "Histoire d’O" et célébration outrée des nouveaux (et nouvelles) thuriféraires d’un sadomasochisme dont le grand public, jusque là, avait ignoré les vertus libertaires.

Christian Bourgois, de son côté, en donna une édition à tirage limité.

4 décennies avaient passé.

Il apparaissait que "Mon cul sur la commode" n’avait rien perdu de sa drôlerie ni de sa pertinence, et Delfeil de Ton, à l’instar de Pauline Réage avec "Retour à Roissy", n’avait plus qu’à en écrire la suite et fin inédite, c’est "Retour à Passy".

Porno chic !

 

Lien Editions Wombat

 

Mon cul sur la commode - Retour à Passy

Delfeil de Ton

Editions Wombat : 15 €

 

mon-cul-sur-la-commode

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les Dés de Lapin au Beurre de Menthe de Moon

 

Une recette facile à préparer comme on les aime...

 

Ingrédients

900 grammes de filets de lapin

2 cuillers à soupe de farine

3 cuillers à soupe de vinaigre balsamique

2 cuillers à soupe d'huile d'olive

Sel

Poivre

80 grammes de beurre 1/2 sel

1 bouquet de menthe (20 grammes)

1 pincée de piment d'Espelette

 

Préparation

Effeuiller la menthe, la ciseler.

Ecraser le beurre à la fourchette, incorporer la menthe ciselée et le piment d'Espelette.

Envelopper le tout dans un film alimentaire et placer au réfrigérateur.

Découper les filets de lapin en dés, saler, poivrer, fariner.

Chauffer l'huile dans une sauteuse, faire dorer les dés de lapin pendant 10 minutes à feu moyen.

Verser le vinaigre balsamique, laisser mijoter 3 minutes le temps que le vinaigre réduise sans cesser de mélanger.

Incorporer petit à petit le beurre de menthe coupé en morceaux.

Servir accompagné de pâtes fraîches.

Bon appétit !

 

C'est tellement facile à faire et tellement bon que j'essayerai cette recette avec d'autres herbes fraîches (estragon, basilic, etc...).

 

lapin menthe 1

 

lapin menthe 2

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23/04/13

Braqueur - Des cités au grand banditisme - Redoine Faïd et Jérôme Pierrat - Editions La Manufacture de Livres

Un livre édifiant sur la criminalité issue des cités...

Résumé

Pour la première fois, un caïd des cités parle de son Milieu.

Et pas n'importe lequel...

Redoine Faïd, 37 ans, est "La Star" de ce nouveau banditisme né dans les banlieues dans les années 90 et qui aujourd'hui occupe le haut du pavé.

Mais loin des crapuleries des Racailles" des quartiers, Redoine Faïd fait partie de l'aristocratie des braqueurs.

Spécialiste des attaques de fourgon blindé, il n'a jamais versé le sang lors de ses actions.Il est même pour les policiers de la P.J. l'archétype du "Beau Mec".

Arrêté en 1998 après 3 ans de cavale et une évasion en Suisse, il a été condamné à 20 ans de prison, et a passé plus de 10 ans dans diverses centrales de haute sécurité.

Recherché dans le cadre d’une fusillade provoquée par des braqueurs à Villiers sur Marne le 20/05/2010 où la policière Aurélie Fouquet a trouvé la mort, , il a affirmé par la voix de son avocat, Maître Jean Louis Pelletier, être "innocent".

Arrêté après 6 mois de cavale et incarcéré, il s’est évadé de la maison d’arrêt de Lille Séquedin.

Dans le sillage de Redoine Faïd, gravitent les grands noms de la pègre d'aujourd'hui, notamment Antonio Ferrara, l'évadé de Fresnes.

Son histoire, c’est celle d’un truand qui s’inspire du cinéma pour réaliser ses coups et attaque les fourgons blindés avec un masque de hockey à l’image de Robert de Niro dans "Heat" de Michael Mann avec lequel il va correspondre en prison.

C’est aussi un tableau de ce nouveau milieu qui a grandi à l’ombre des barres HLM et qui rivalise, au point de les remplacer aujourd’hui, avec ses aînés corses, marseillais ou lyonnais...

 

Lien Editions La Manufacture de Livres

 

Braqueur - Des cités au grand banditisme

Redoine Faïd et Jérôme Pierrat

Editions La Manufacture de Livres : 18,90 €

 

braqueur

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

5.500 généraux français en préretraite à la charge des citoyens !

Pour information !

Il y a en France, selon des chiffres arrêtés au 31/12//2012, 498 officiers généraux en activité dont 173 pour l'armée de terre, 74 pour l'armée de l'air et 52 pour la marine.

Et 5.500 en section II, c'est à dire en préretraite, sans affectation...

Quand on sait qu'un général est un officier censé commander au moins 1 brigade, 1 division ou 1 corps d'armée, l'armée française devrait compter, avec 5.500 généraux, plus de 2 millions 600 mille combattants, sans compter les personnels civils administratifs.

Un tout petit peu plus que l'armée chinoise, autant que l'armée américaine et l'armée russe réunies...

La France aurait ainsi la première armée du monde !

Tout cela pourrait prêter à sourire si cela ne nuisait pas gravement aux capacités opérationnelles des régiments qui eux, doivent diminuer leur effectifs, militaires du rang et sous officiers.

Et il faut bien reconnaître que dans les conflits récents, aucun colonel ou général n'est tombé au champ d'honneur.

Il n'y a plus, en France, de Colonel Le Drian pour mourir à la tête de ses hommes pour la défense de Verdun...

Et pour ce qu'on a pu en voir, lors de l'affaire Mahé, l'honneur est d'autant plus vivace chez le soldat français qu'il a un grade inférieur à celui de colonel !

Dénonçant également la baisse systématique du budget de la défense, variable d'ajustement au gré des humeurs syndicales du moment et des impératifs de Bruxelles, la lettre ouverte des jeunes officiers demande un "Réarmement" de la France.

Un réarmement qui doit prioritairement concerner l'équipement individuel des soldats.

S'ils dénoncent le programme Félin, qui alourdit de dizaines de kilos les combattants mais remplit les poches des sociétés d'armement sans apporter de réels avantages sur le terrain, ils réclament, je cite :

"Des gilets pare balles, des chaussures, des robots, des drones, des munitions, des fusils d'assaut, des treillis de qualité".

Fin de citation.

Ils veulent que ces choix stratégiques soient imposés par le Parlement aux groupes du complexe militaro industriel car, je cite encore :

"La France a besoin de capacité opérationnelle.

Pour retrouver une réelle capacité de projection, l'armée a besoin de transporteurs blindés, d'un deuxième voire d'un troisième porte avions, d'hélicoptères et d'un deuxième groupe aéronaval.

Elle a besoin de blindés sur roues, de matériel chirurgical".

On dit souvent que l'armée française est la meilleure infanterie au monde, maintenant on sait pourquoi, elle ne peut compter que sur la valeur de ses hommes, puisqu'elle n'a pas de matériel !

Cerise sur le gâteau, pendant ce temps les militaires du rang ne sont pas payés...

Les dysfonctionnements du système informatisé Louvois, qui gère (enfin qui devrait gérer les payes), étaient pourtant connus avant même sa mise en service, mais rien n'a été fait pour corriger les 10 à 15 bugs majeurs qui plombent complètement un logiciel déjà obsolète.

La situation est telle que des militaires en opération se font saisir leur maison, faute de pouvoir payer les mensualités de leurs crédits !

Pourtant, il paraitrait que le problème pourrait être résolu si la DRH du ministère de la défense accordait à l'armée de terre la création de 5 postes d'informaticiens...

 

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La petite fille aux singes - L'enfance incroyable de Jane Goodall - Patrick McDonnell - Editions de La Martinière Jeunesse

Un album tendre et poétique sur l'enfance incroyable de Jane Goodall, primatologue, éthologue et anthropologue britannique dont les travaux ont profondément transformé les rapports homme/animal.

Résumé

Il était une fois une petite fille qui s’appelait Jane et qui rêvait de grandir pour aider les animaux et changer le monde.

Assise dans les branches de son arbre préféré, en compagnie de son chimpanzé en peluche, elle lisait Tarzan, seigneur de la jungle, et rêvait d'une vie où elle se dévouerait entièrement aux créatures fabuleuses qui peuplent l’Afrique.

Un jour, son rêve devint réalité et Jane, devenue le Docteur Jane, consacra sa vie aux animaux, notamment aux singes.

"Tant de gens ont poursuivi des rêves apparemment impossibles à réaliser.

Mais ils n’ont jamais renoncé.

Ils ont atteint leur but malgré tous les obstacles ou ont ouvert des voies pour que d’autres les suivent…

Tous ces gens ont été des sources d’inspiration pour moi.

Et pour tous ceux qui les entouraient".

 

Lien Editions de La Martinière Jeunesse

 

 

La petite fille aux singes - L'enfance incroyable de Jane Goodall

Patrick McDonnell

Editions de La Martinière Jeunesse : 13,50 €

 

la petite fille aux singes

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La mécanique du piston...

La mécanique du piston n'est pas toujours automatique...

 

piston 1

 

piston 2

 

piston 3

 

piston 4

 

piston 5

 

piston 6

 

piston 7

 

piston 8

 

piston 9

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nique la France - Devoir d'insolence - Saïd Bouamama et Z.E.P. - Editions Darna

Imaginez, un seul instant, un Français faisant paraître le même type d’ouvrage encourageant le racisme…

Il se verrait traîné devant les tribunaux.

C’est un livre honteux et scandaleux !

Comment peut-on tolérer l’édition d’un livre aussi indigne et dangereux ?

Résumé

"S’offusquer d’un "Nique la France" en occultant qu’il émerge en réponse à "La France tu l’aimes ou tu la quittes" revient à inverses l’ordre des causes et des conséquences.

S’indigner d’une Marseillaise sifflée en occultant l’instrumentalisation des symboles nationaux depuis près d’une décennie, c’est de nouveau présenter comme une cause ce qui n’est qu’un résultat.

La Z.E.P. (Zone d’Expression Populaire) et les Editions Darna présentent leur premier ouvrage.

Un outil accessible à tous et indispensable pour comprendre le "Nique la France" comme l’expression de notre "Devoir d’Insolence".

Mais aussi comme l’expression d’une nécessité, celle de refuser l’invisibilité et de dénoncer l’injonction à la politesse et toute autre forme de chantage à l’intégration.

Discrimination, racisme, immigration, intégration, paternalisme, néocolonialisme, exceptionnalité française, identité nationale sont autant de thèmes sur lesquels nous avons demandé à Saïd Bouamama de se pencher afin de nous éclairer sur la légitimité du rejet d’une France raciste"…

 

Lien Editions Darna

 

Nique la France - Devoir d'insolence

Saïd Bouamama et Z.E.P

Editions Darna : 12 €

 

nique la france

 

 

 

Posté par Le Blog de Moon à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nique la France - Z.E.P.

Un texte qui est toléré et diffusé !

No comment...

A vous de juger !

 

ZEP Nique la France

Posté par Le Blog de Moon à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]