Ce roman est la confession d’un maudit…

« Je ne chercherai pas dans ce livre à me justifier ni même à présenter les choses sous un jour avantageux pour moi.

Je ne ferai pas non plus l'apologie de ce que j'ai commis.

Je comprends qu'on m'en veuille et, dans une certaine mesure, je comprends qu'on fantasme ma mort.

Je tiens d'ailleurs à m'excuser pour la véritable indécence que constitue ma vie.

Je suis bien obligé de constater que ce défaut dans mon caractère m'a valu des succès »...

Le narrateur est un homme dominé par ses pulsions.

Des plages normandes aux boulevards parisiens, du collège à l'Assemblée Nationale, il poursuit les femmes de sa passion destructrice.

Ironie du sort, il deviendra pourtant responsable d'une association féministe.

Mais pourra-t-il cacher indéfiniment ses penchants ?

Comment mener sa vie, comment fonder une famille lorsque des actes inavouables rythment et défigurent votre quotidien ?...

Résumé

Dès l’adolescence, et les premiers émois amoureux, un désir irrépressible de frapper les femmes l’a emporté dans une chute sans fin.

Il vivra désormais face à l’horizon indépassable du malheur d’autrui et de l’horreur d’être soi, sans échappatoire, comme prisonnier de lui même, de la force inconsciente qui le gouverne.

Quand l’heure de payer sera venue et que la violence se retournera contre lui, il

n’aura d’autre solution que d’accepter cette terrible justice, de bénir ce qui le débarrassera enfin de lui même.

 

Lien Editions Léo Scheer

 

L’homme qui frappait les femmes

Aymeric Patricot

Editions Léo Scheer : 19 €

 

l homme qui frappait les femmes